01/08/2020 chroniquepalestine.com  5 min #177509

Appel à signatures pour la libération du Professeur Imad Barghouti

Le jeudi 16 juillet, l'astrophysicien palestinien Imad Barghouthi a de nouveau été enlevé par les forces d'occupation israéliennes - Photo: via Samidoun

Par  Samidoun

Les Scientifiques pour la Palestine ont lancé une pétition pour la libération du Professeur Imad Barghouthi.

Veuillez suivre ce lien pour  signer la pétition.

Le jeudi 16 juillet, l'astrophysicien palestinien Imad Barghouthi a de nouveau été enlevé par les forces d'occupation israéliennes lorsqu'il a été stoppé à un point de contrôle dans Anata sous occupation. Les arrestations répétées et le ciblage de Barghouthi, un scientifique de réputation internationale, ont suscité l'indignation des universitaires et des chercheurs du monde entier. Samidoun exige la libération immédiate d'Imad Barghouthi et de tous les scientifiques, universitaires, chercheurs et étudiants palestiniens détenus !

 Professeur de physique à l'université d'Al-Quds, Barghouthi est un ancien employé de la NASA (qui a obtenu son doctorat à l'université d'État de l'Utah) qui a été à plusieurs reprises victime d'emprisonnement arbitraire. Les étudiants, chercheurs et universitaires palestiniens continuent de faire face à la très dure répression de l'occupant israélien, dont des chercheurs comme  Ubai Aboudi et des  centaines d'étudiants palestiniens actuellement emprisonnés par Israël.

Dans de nombreux cas, les universitaires et chercheurs détenus sont emprisonnés sans inculpation ni jugement, en vertu d'ordonnances de détention administrative, qui sont indéfiniment renouvelables - les Palestiniens passent des années successives en prison sans jamais être inculpés ni jugés.

S'ils sont au contraire traduits devant un tribunal militaire israélien, ils sont confrontés à un taux de condamnation de 99,74 %, à des « preuves » obtenues par des interrogatoires où l'on use de la torture et à de fausses accusations pour des faits comme une publication sur Facebook ou la participation à des événements publics organisés par des organisations d'étudiants.

Lisez notre  interview du Professeur Imad Barghouti

La détention d'Imad Barghouthi et de ses collègues et étudiants palestiniens reflète le déni permanent des droits fondamentaux des Palestiniens à l'éducation et à la liberté académique, soulignant la nécessité du  boycott académique international des institutions académiques israéliennes. Ces institutions sont profondément complices des structures d'occupation qui nient les droits de l'homme des Palestiniens à tous les niveaux.

Nous demandons à tous ceux et à toutes celles qui soutiennent la justice en Palestine et le droit à la science partout dans le monde, de se tenir aux côtés d'Imad Barghouthi et de se joindre à l'appel pour sa remise en liberté.

Nous reprenons ici la  déclaration publiée le 21 juillet 2020 par Scientists for Palestine, sur le cas d'Imad Barghouthi.

Le jeudi 16 juillet 2020, le célèbre scientifique palestinien  Imad Barghouthi a été arrêté par les forces militaires israéliennes lors d'un arrêt de routine à un point de contrôle militaire à l'extérieur d'Anata. Une audience du tribunal militaire est prévue le jeudi 23 juillet pour discuter du cas du professeur Barghouthi, astrophysicien à l'  université d'Al-Qods à Jérusalem-Est.

Aucune charge n'a été retenue contre lui et son avocat craint qu'il ne soit placé en  détention administrative, une mesure illégale couramment utilisée par les forces militaires israéliennes pour placer des Palestiniens en détention arbitraire sans aucune charge ni procès.

 Duha Barghouti : « Mon père paie le prix de l'amour qu'il a pour son pays, la Palestine »

Ce n'est pas la première fois que les forces militaires israéliennes d'occupation arrêtent le professeur Barghouti, l'un des scientifiques les plus éminents de Palestine.  En 2014, il a été placé en détention administrative pendant deux mois, et  en 2016, il a été à nouveau  détenu pendant six mois.

Dans les deux cas, son arrestation a déclenché une indignation importante de la communauté scientifique internationale.

 Scientifiques pour la Palestine condamne dans les termes les plus forts possibles le harcèlement continu et arbitraire du Professeur Barghouthi et appelle tous les membres de la communauté scientifique internationale à exiger la libération immédiate de notre collègue.

Le droit à la science est protégé par la  Déclaration universelle des droits de l'homme (article 27), ainsi que par le  Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels (article 15).

La violation du droit à la science, où que ce soit, est une attaque contre les scientifiques du monde entier.

25 juillet 2020 -  Samidoun - Traduction :  Chronique de Palestine

 chroniquepalestine.com

 Commenter
admin [Commentaire] 2020-08-01 #9843

dont le crime est de faire regarder les étoiles aux enfants pour qu'ils s'évadent un moment de l'enfer du quotidien