Accepter cookie ?
17/02/2021 europalestine.com  3 min #185714

Encore une ingérence israélienne en France !

 17 février 2021

Le centre Simon Wiesenthal, qui avait appelé au boycott de la France* et qui a placé le Britannique Jeremy Corbyn ainsi que le Chilien Daniel Jadue dans le « Top 10 des pires antisémites », essaie maintenant d'intimider les journalistes de France-Inter.

Dans une lettre ouverte au président Macron, cette « ONG » qui passe plus de temps à défendre la politique israélienne qu'à lutter contre l'antisémitisme -censée être sa vocation-, se plaint dans ces termes : : ''La position de France Inter sur Israël risque de mettre les Juifs de France en danger''.

De quoi s'agit-il ?

La réponse laisse pantois : « Monsieur le Président de la République, nous nous tournons vers vous en soutien à Meyer Habib, membre de l'Assemblée nationale, qui fait campagne pour rétablir l'équilibre sur l'État d'Israël dans les émissions de France Inter. »

Meyer Habib, l'agent de Netanyahou en France, donne les exemples suivants, qu'il qualifie de « récidive obsessionnelle dans le parti pris anti-israélien de cette station de radio nationale » :

France Inter : « À Gaza, la frontière avec Israël est l'une des plus dangereuses au monde. Et pourtant, les agriculteurs continuent de cultiver leurs champs, tout en prenant de grands risques. »

France Inter : « Le bras de fer d'Israël affaiblit l'économie palestinienne. »

France Inter : « Les installations médicales palestiniennes pour la lutte contre le Covid-19 ont été détruites par Tsahal... Israël refuse de vacciner les terroristes palestiniens emprisonnés. »

A part le fait qu'il ne s'agit pas de « terroristes palestiniens emprisonnés » mais de « résistants palestiniens dans les prisons de l'occupant », on ne voit pas ce que les constats énoncés par France Inter ont d'antisémites... sauf si on se base sur la définition de l'antisémitisme de l'IHRA que le lobby israélien veut nous faire avaler.

Le Centre Simon Wiesenthal ne s'en cache d'ailleurs pas, puisqu'en expliquant à Macron ce que devraient dire les journalistes de France Inter, il souligne : « Meyer Habib fait partie des députés qui ont voté en faveur de l'adoption par l'Assemblée nationale de la définition de l'antisémitisme de l'IHRA (Alliance internationale pour la mémoire de l'Holocauste). Il faudrait que ce document soit lu par tous les animateurs de France Inter. »

Et le Dr Shimon Samuels, directeur des Relations internationales
Centre Simon Wiesenthal de conclure par des propos islamophobes, qui accusent littéralement les journalistes de France Inter de faire le lit du « terrorisme djihadiste » : « Monsieur le Président de la République, vous avez réclamé une législation qui protège les valeurs de la République, notamment face à l'influence des idéologies islamistes et à la montée du terrorisme djihadiste en France. Des positions médiatiques déséquilibrées sur le Moyen-Orient et, en particulier, sur la question israélo-palestinienne, pourraient inciter à une plus grande radicalisation, ce qui mettrait les Juifs de France en danger. »

Dans la série tentative d'intimidation et chantage à l'antisémitisme, nous avons à faire à un modèle du genre.. et qui comprend l'ensemble des ingrédients de nature à développer l'antisémitisme en France !

  • Appel au boycott de la France par le Centre Simon Wiesenthal

CAPJPO-EuroPalestine

 europalestine.com

 Commenter