Accepter cookie ?
17/02/2021 2 articles reseauinternational.net  3 min #185722

Biden lance un processus visant à fermer définitivement la prison de Guantanamo Bay

par Dave DeCamp.

L'administration Biden  lance un examen de la prison militaire américaine de Guantanamo Bay dans le but de fermer cette installation, ce que l'administration Obama avait promis de faire mais n'a jamais donné suite.

Le secrétaire de presse de la Maison Blanche, Jen Psaki, a annoncé cette révision vendredi. Lorsqu'on lui a demandé si le président Biden prévoyait de fermer la prison avant la fin de sa présidence, Mme Psaki a répondu : « C'est certainement notre objectif et notre intention », mais elle n'a pas donné de calendrier précis.

La porte-parole du Conseil national de Sécurité, Emily Horne, a discuté de la révision  avec Reuters. « Nous entreprenons un processus du NSC pour évaluer l'état actuel de la situation dont l'administration Biden a hérité de l'administration précédente, en accord avec notre objectif plus large de fermer Guantanamo«, a-t-elle déclaré.

Le NSC travaillera avec le Pentagone, le Département d'État et le Département de la Justice pour progresser vers la fermeture de Gitmo, a indiqué Mme Horne.

Il y a actuellement 40 détenus à Gitmo. Le fonctionnement de la prison  coûte plus de 530 millions de dollars chaque année, ce qui signifie que chaque prisonnier coûte environ 13 millions de dollars par an.

En janvier,  un détenu de Gitmo a fait appel au Président Biden pour sa libération dans un article de l'Independent. Ahmed Rabbani a été kidnappé au Pakistan en 2002, vendu à la CIA et identifié par erreur comme un membre d'Al-Qaïda.

ABC News  13/02/2021 15:21:4830864 16510241/514
The White House has started a process to figure out how to close the military prison at Guantanamo Bay, officials say.
Biden wants Congress to take action on gun reform
Updates during President Joe Biden's first 100 days in office.
 voir

Avant de se rendre à Gitmo, Rabbani a été torturé pendant 540 jours dans un site noir de la CIA, selon le rapport de 2014 de la commission sénatoriale du renseignement sur la torture de la CIA.

Rabbani a entamé une grève de la faim de sept ans pour protester contre le fait qu'il soit détenu sans inculpation ni procès. Chaque jour, les gardes nourrissent Rabani de force en l'attachant à une chaise et en lui enfonçant un tube dans le nez et la gorge.

source :  news.antiwar.com

traduit par  Aube Digitale

via  aubedigitale.com

illustration : Les détenus à leur arrivée au Camp X-Ray, le centre de détention de Guantánamo Bay, Cuba. Image du Département de la Défense

 reseauinternational.net

 Commenter

Articles associés
1 occurrence 22/02/2021 mondialisation.ca  4 min #185894

Joe Biden et la fermeture de Guantanamo

Par Germán Gorraiz López

Guantanamo (Gitmo pour les Nord-Américains), serait, en deve...
La dérive totalitaire des Etats-Unis. Le terme dystopie a ét...
Ainsi, dans les sous-sols de l'establishment, un véritable c...
Un mois après l'attaque du 11/09, le gouvernement de George ...
L'image des Etats-Unis est en baisse dans le monde suite aux...