Accepter cookie ?
19/02/2021 reseauinternational.net  3 min #185794

L'Ue, des Ong israéliennes et l'Onu tenteraient d'inscrire Tsahal sur la liste noire onusienne

Des rapports israéliens ont indiqué que l'Union européenne était impliquée dans le financement d'un système d'activités visant à inclure l'armée israélienne sur la liste noire des Nations unies en tant qu'armée qui « abuse des enfants palestiniens ».

Selon le journal israélien Israel Hayom, la campagne est coordonnée et poussée de l'intérieur israélien, en étroite collaboration entre les organisations de gauche et les institutions des Nations unies.

Cette campagne est en cours depuis environ deux ans, au moyen de rapports en série publiés par ces organisations qui assurent que les soldats israéliens « abusent systématiquement et continuellement des enfants palestiniens ».

Des organisations palestiniennes et européennes qui avaient intenté une action en justice contre Israël devant la Cour internationale y participent aussi.

Le journal israélien a ajouté que la campagne contre l'armée israélienne pour ses abus sur les enfants palestiniens est basée sur les directives de l'UNICEF et du Bureau de la Coordination des Affaires humanitaires des Nations unies OCHA, lesquels tentent depuis des décennies d'inclure l'armée israélienne sur la liste noire.

On parle d'une publication annuelle liste publiée par le secrétaire général des Nations unies, à savoir qu'elle comprend presque des organisations terroristes telles que Daech, Al-Qaïda et les Talibans.

Selon l'institut Monitor, l'enquête qu'il a effectuée rend compte de l'existence d'organisations non gouvernementales en Israël qui seraient derrière cette campagne. Elles effectuent des réunions de coordination régulières pour ses dirigeant, dont certains sont des étrangers et d'autres des fonctionnaires de l'ONU.

L'enquête révèle que l'Union européenne a, depuis 2018, financé cette campagne d'au moins 3,2 millions d'euros, en plus de 6,7 millions en provenance des gouvernements européens et des cadres des Nations unies.

Mais l'Union européenne a nié l'existence de tout rapport à cet égard, affirmant : « Nous ne sommes pas au courant des activités mentionnées ».

Ces efforts qui risquent for de ne pas aboutir compte tenu de l'influence du lobby pro israélien en Europe.

Un million d'enfants palestiniens arrêtés depuis 1967

Entre 1967 et juin 2020, près d'un million d'enfants de moins de 18 ans ont été capturés et séquestrés par les forces d'occupation israélienne, a révélé un rapport de l'Organisation des Détenus et des Libérés, rapporté l'agence de presse palestinienne WAFA.

Entre l'an 2000 et 2015, 8500 enfants palestiniens ont été arrêtés, jugés et condamnés devant des tribunaux militaires, la plupart d'entre eux pour des jets de pierres.

L'organisation cite entre autres le cas d'un enfant palestinien qui a été condamné à la perpétuité, trois autres à 15 ans de prison, quatre à 5 à 9 années de prison. Ceux qui sont accusés d'appartenir à des organisations palestiniennes écopent quant à eux entre 1 an et trois ans de prison.

À l'instar de leurs aînés ils subissent des supplices et des tortures de la part de leurs geôliers israéliens.

source :  french.almanar.com.lb

 reseauinternational.net

 Commenter