Accepter cookie ?
07/04/2021 elcorreo.eu.org  2 min #187943

Verónika Mendoza, candidate de la gauche péruvienne

A six jours des élections présidentielles, les sondages donnent la candidate de Juntos por Perú en bonne place. Elle est favorable à un référendum pour changer la constitution héritée de Fujimori, et soutient l'intégration régionale.

Verónika Mendoza, âgée de 40 ans, a déjà été candidate en 2016 où elle était arrivée en troisième position, remettant sur le devant de la scène une gauche qui avait joué un rôle assez marginal durant les dernières décennies. Fille d'enseignants, de père péruvien et de mère française, elle a été élue comme membre du parlement en 2011.

La candidate de Juntos por el Perú soutient un changement de modèle économique et souligne les ouvertures progressistes dans la région avec Alberto Fernández en Argentine, Luis Arce en Bolivie, et peut être Andrés Arauz en Equateur selon le résultat des élections de dimanche prochain.

Elle souhaite jouer la carte de l'intégration régionale pas uniquement d'un point de vue commercial mais aussi pour la santé, l'éducation, la protection de l'Amazonie, et prône la réactivation et le renforcement d'organismes comme Unasur, Celac et la Communauté Andine.

Face à la grave crise sanitaire et économique due à la pandémie, elle indique que parmi ses premières actions, si elle est élue, il y aura la garantie d'une vaccination, pour tous et gratuite menée par l'Etat, remettant en cause la proposition d'autres candidats de privatiser l'achat des vaccins.

Elle prévoit de relancer l'économie à travers notamment une augmentation des investissements publics, des mesures de soutiens et d'aides aux familles et de crédits à taux faibles aux PME, un plan d'un montant de 16 milliards. A la clef, une nationalisation du gaz, sans expropriation des investisseurs privés mais reposant sur des alliances permettant à l'Etat de garder la main sur la destination finale du gaz extrait, à savoir le marché national.

Enfin, en cas de victoire aux élections, la candidate de la gauche péruvienne prévoit de convoquer un referéndum sur un changement de la Constitution héritée de la dictature fujimoriste.

 El Correo de la Diaspora. Paris, le 7 avril 2021

Esta obra está bajo una licencia Creative Commons. Atribución según los términos Sin modificación - No Comercial - Sin Derivadas 3.0 Unported. Basada en una obra de www.elcorreo.eu.org.

 elcorreo.eu.org

 Commenter