Accepter cookie ?
21/09/2021 lesakerfrancophone.fr  5 min #195401

S'ancrer au sol et résister à la poussée

Par James Howard Kunstler - Le 3 Septembre 2021 - Source  kunstler.com

En fait, la politique progressiste-libérale en matière d'avortement n'est jamais allée assez loin. Si seulement l'avortement était rétroactif ! Nous pourrions renvoyer « Joe Biden » (et peut-être tout le monde) dans les ténèbres cosmiques pré-embryonnaires qui précèdent la conception ? Sinon, nous devrons le chasser du Bureau ovale comme un petit généralissime guatémaltèque, puisqu'il a achevé la transformation des États-Unis en un trou perdu du tiers-monde et qu'il a donc rempli sa mission.

C'était ça, d'ailleurs ? « Joe Biden » était-il une sorte de kamikaze envoyé ouvertement à la Maison Blanche par des partis mal perçus pour faire sauter les restes en lambeaux d'une république autrefois digne ? Une cohorte d'observateurs, dont de nombreux commentateurs avisés de ce blog, le dirait. D'une manière ou d'une autre, les jours de « Ol' White Joe » à la barre sont désormais comptés. Même la claque des lèche-bottes quasi-analphabètes des médias d'information se retourne contre lui depuis qu'il a jeté un coup d'œil à sa montre trop souvent pendant que les corps des marines morts étaient roulés devant lui à Dover AFB. Au moins, il n'a pas bâillé et n'a pas allumé de cigarette non plus.

En ces nuits fraîches et agréables d'avant l'automne, Kamala Harris doit être en train de boire une Gray Goose au litre, pour faire passer son Xanax, dans le manoir où loge la vice-présidente, l'ancien observatoire naval, probablement la plus belle maison dans laquelle elle vivra jamais, car elle ne déménagera jamais au 1600 Pennsylvania Avenue,  No siree!. Les parties mal perçues derrière tout ça ce  meshugas ont tout faux avec elle. Elle était censée être une police d'assurance contre le retrait de « JB », tandis qu'il agissait comme une machine à signer les lois.

Mais c'est l'heure de vérité pour les acteurs du pouvoir dans notre capitale nationale, et je pense que Kamala pense qu'ils pensent que peut-être Kamala doit partir aussi et peut-être pas d'une belle manière comme si quelque chose allait mal sur Air Force Two à cent miles à l'est de l'île de l'Ascension en plein Atlantique Sud en route vers le Botswana et la rencontre officielle tant attendue avec le Président Mokgweetsi Masisi qui n'a jamais eu lieu. Réveille-toi Kammie !!!! Oh non, c'est encore pire qu'un mauvais rêve, pense-t-elle. C'est la réalité !

Ces partis mal perçus pensent sûrement qu'ils peuvent s'en tirer avec n'importe quoi maintenant. Il n'y a pas de responsabilité, ni de souvenir de ce que cela signifiait autrefois. Les choses se passent et se défont, comme dans un royaume animal brut, préconscient, méchant et brutal, ce qui est exactement ce que notre pays est devenu si l'on tient compte de la lobotomisation massive des Éveillés, de la dépendance à la méthamphétamine et au fentanyl, de la manipulation mentale par les médias sociaux et de l'hystérie Covid. Klaus Schwab, vous allez un peu trop loin maintenant, non ? C'est une chose de ne rien posséder et d'être heureux, mais ne rien se rappeler ? Cette population survivante complaisante d'un demi-milliard de serfs que vous souhaitez réserver pour vous servir comme esclaves ne sera même pas capable d'exécuter les instructions les plus simples. Quelque chose a très mal tourné avec votre Grand Reset si c'est ce que c'est.

Je préfère l'appeler la longue urgence, simplement la fin de partie de la phase hypertrophique techno-industrielle de l'histoire. On pouvait le voir venir à cent mois de distance, mais maintenant qu'il est là, la société occidentale est passée de la tragédie à la farce et à la psychose. Le groupe de lobbying pharmaceutique connu sous le nom d'American Medical Association a appelé cette semaine à un « arrêt immédiat » de l'utilisation de l'ivermectine pour traiter la Covid-19. Ils interdisent aux médecins membres de le prescrire. Ils suivent le CDC et la FDA dans la condamnation de ce médicament, le condamnant à la sellette au bûcher ! « Il a été démontré que l'utilisation de l'ivermectine pour la prévention et le traitement du COVID-19 est nocif pour les patients », disent-ils.

Ils mentent, bien sûr. Et ils veulent que tous les médecins mentent. Combien d'entre eux iront dans ce sens pour s'entendre ? Se soucient-ils si ces absurdités psychotiques détruisent ce qui reste de la pratique médicale, tout comme les études sur la race et le sexe ont détruit l'enseignement supérieur ? Un jour pas si lointain, les médecins se présenteront au travail, mais les hôpitaux surpeuplés seront en faillite, les portes fermées, et les médecins reviendront faire des visites à domicile avec un petit sac noir plus de voitures allemandes pour vous et peut-être un poulet en échange d'un peu d'Ivermectine de contrebande, si vous êtes chanceux ! Il se trouve que je prends moi-même de l'Ivermectine de qualité vétérinaire à titre prophylactique, parce que c'est tout ce qu'on peut trouver facilement par ici. Je ne me suis jamais senti aussi bien depuis des années. Peut-être avais-je des oxyures (Enterobius vermicularis). En tout cas, je n'ai pas de Covid. Je prends aussi de la vitamine D3 et du zinc. Anathème, saloperies à 2 sous !

Tous ceux que je fréquente en ont assez de ce jeu nauséabond - les politiciens menteurs, les médias menteurs, les bureaucrates médicaux menteurs, les généraux menteurs, les enseignants menteurs, les célébrités menteuses, les magnats de la technologie menteurs, toute l'armature de la contre-réalité que vous voulez imposer à un pays autrefois juste. Nous n'exécuterons jamais vos ordres. Nous ne nous soumettrons jamais. Nous sommes plus nombreux que vous. Allez-y, poussez juste un peu plus fort.

James Howard Kunstler

Pour lui, les choses sont claires, le monde actuel se termine et un nouveau arrive. Il ne dépend que de nous de le construire ou de le subir mais il faut d'abord faire notre deuil de ces pensées magiques qui font monter les statistiques jusqu'au ciel.

Traduit par Hervé, relu par Wayan, pour le Saker Francophone

 lesakerfrancophone.fr

 Commenter