Accepter cookie ?
29/01/2022 reseauinternational.net  2 min #201287

Libre arbitre et physique quantique

Alors que nous nous percevons comme des êtres qui pensent par eux-mêmes et disposant du libre arbitre, les neurosciences parviennent aujourd'hui à une autre conception. Soyez curieux de savoir à quelle conclusion a abouti la fameuse « expérience de Libet »

kla.tv

Alors que nous nous percevons comme des êtres qui pensent par eux-mêmes et disposent du libre-arbitre, les neurosciences considèrent aujourd'hui notre conscience comme un processus neurologique dans notre cerveau et le libre-arbitre comme la conséquence de ce processus. Cette idée est la principale conclusion de la célèbre « expérience de Libet ».

Dans les années 1980, le neurophysiologiste américain Benjamin Libet a étudié la séquence temporelle entre une décision d'action et le mouvement physique qui l'accompagne. Il a ainsi pu mesurer des impulsions électriques dans le cerveau des sujets avant même que l'homme n'ait décidé de faire un mouvement. Le libre-arbitre de l'homme semblait donc n'être qu'une sorte d'illusion que le cerveau fait miroiter à notre conscience. En accord avec cette vision de la relation entre le cerveau et la conscience, le biologiste Ulrich Warnke explique que notre conscience est peut-être intégrée dans un champ d'information supérieur ou champ quantique supérieur, indépendamment de la matière

Blague : Avec la physique quantique, c'est comme avec le chocolat : « À peine là, il est déjà loin »

source :  kla.tv

 reseauinternational.net

 Commenter