Accepter cookie ?
19/05/2022 mondialisation.ca  3 min #208413

Otan : décision folle de la Finlande et de la Suède

Par  Robin Philpot

17 mai 2022: L'OTAN protège les pays contre les menaces militaires que l'OTAN provoque elle-même.

La Finlande et la Suède ont décidé d'adhérer à l'OTAN. Or, il s'agit d'une décision prise de façon hâtive par des élites de ces deux pays prises dans la panique et l'hystérie collective générées par les dirigeants politiques, médiatiques et militaire des pays de l'OTAN.

Dans cette chronique inspirée d'un article de Jan Oberg publié dans Consortium News, on distingue le CONFLIT, qui oppose la Russie et l'OTAN et qui date de bien avant le 24 février, de la guerre en Ukraine lancée en février.

Pour faire la paix, il faut aller à la source du conflit. Et c'est l'OTAN qui est à la source du conflit, notamment depuis 2008 et 2014.

Pour adhérer à l'OTAN, la Finlande et la Suède abandonnent une longue histoire de neutralité. Les deux pays perdent leur voix indépendante et leur capacité de travailler pour la paix. En demeurant neutre, ils auraient pu jouer un vrai rôle en faveur de la paix, car ils avaient une voix vraiment indépendante, pas dépendante comme celle du Canada.

Pourquoi? le discours en faveur de la paix à disparu - ou a été disparus - en faveur d'un discours en faveur du réarmement rapide, de la militarisation. La paix est renvoyée aux orties.

Résultat: la Finlande et la Suède sont moins en sécurité; elles ont perdu leur indépendance, tout ce qu'ils feront sera perçu comme l'application d'une politique dont ils ne sont plus les maîtres; et ils seront bientôt forcés à accueillir sur leur territoire des bases militaires américaines.

La Finlande et la Suède se verront dans l'obligation de participer à des guerres, souvent illégales, que l'OTAN déclenchera.

De plus, l'OTAN, qui n'est rien d'autre qu'une bande de fiers-à-bras hautement armée et militarisée, remplacera encore davantage l'ONU, qui, elle, a été fondée en 1945 pour mettre fin à la guerre et aux menaces de guerre.

Bref, l'OTAN et l'UE se comportent comme les passagers de première classe du Titanic en 1912. Et la Finlande et la Suède ont décidé d'embarquer.

Chronique inspirée de l'article de Jan Oberg: UKRAINE: Foolish for Finland & Sweden to Join NATO ( consortiumnews.com/2022/05/16/ukra...n-to-join-nato)

w.soundcloud.com

La source originale de cet article est  Le pied à Papineau CKVL

Copyright ©  Robin Philpot,  Le pied à Papineau CKVL, 2022

 mondialisation.ca

 Commenter