05/01/2023 reseauinternational.net  2 min #221904

 Blessé dans le Donbass, l'ancien patron de Roscosmos transmet un éclat d'obus à Emmanuel Macron

L'ex-patron de Roscosmos envoie à Macron l'éclat du canon Caesar français qui l'a blessé à Donetsk

par Sputnik Afrique

Appelant Paris à prendre ses responsabilités face à la mort de centaines de civils dans le Donbass, l'ex-patron de l'agence spatiale russe a adressé à Emmanuel Macron l'éclat d'obus de canon Caesar français qui l'avait blessé à Donetsk en décembre.

« Je demande de transférer à Emmanuel Macron l'éclat que les chirurgiens ont retiré de ma colonne vertébrale »...

С'est cette note que l'ancien dirigeant de Roscosmos Dmitri Rogozine, blessé en décembre à Donetsk, a envoyé à l'ambassadeur de France à Moscou Pierre Levy. La lettre a donc accompagné l'éclat en question, de 155 mm, provenant d'un canon Caesar que Paris, en quantités significatives,  avait livré à Kiev.

t.me

Dmitri Rogozine, blessé au dos dans le pilonnage, a expliqué que cette même munition lancée par ce canon « a tué deux jeunes hommes, faisant de leurs femmes des veuves et leurs enfants des orphelins ».

« Ces gars nous ont accompagné lors de la visite [sur le cosmodrome de] Baïkonour, vous leur avez serré la main », a rappelé l'homme politique russe, ajoutant que les armes françaises ont tué « des centaines de personnes, dont des enfants ».

Un « État fantoche sur le modèle de Vichy »

Disant espérer que le président français rende compte de sa propre responsabilité, l'ancien patron de Roscosmos a tenu à souligner :

« Personne n'échappera à la responsabilité des crimes de guerre de la France, des États-Unis, du Royaume-Uni, de l'Allemagne et des autres pays de l'OTAN dans le Donbass ».

Dmitri Rogozine a d'ailleurs établi un parallèle historique, disant que « Paris a trahi le grand de Gaulle et est devenu l'un des États les plus féroces en Europe ».

« Votre pays s'est soumis au dictat de Washington et est devenu État fantoche sur le modèle du gouvernement de Vichy qui a été au service des instincts les plus bas des nazis », a-t-il jugé.

source :  Sputnik Afrique

 reseauinternational.net

 Commenter