05/01/2023 francais.rt.com  2min #221914

Un adolescent palestinien de 16 ans tué par l'armée israélienne en Cisjordanie occupée

© Majdi Mohammed Source: AP

Cliché pris à Naplouse, le 24 septembre 2022 (image d'illustration).

Un adolescent palestinien a été tué le 5 janvier par des tirs de soldats israéliens à Naplouse en Cisjordanie occupée, où des affrontements ont opposé l'armée à des combattants locaux, a indiqué le ministère palestinien de la Santé. «Amer Abou Zeitoun, 16 ans, a été tué d'une balle dans la tête tirée par des soldats» israéliens à Naplouse dans le nord de la Cisjordanie, territoire palestinien occupé par l'armée israélienne depuis 1967, a indiqué le ministère un bref communiqué.

L'armée israélienne a affirmé dans un communiqué que «durant une opération dans le camp de Balata [à Naplouse], des hommes armés ont tiré en direction des soldats après l'arrestation de deux suspects» palestiniens. «Les soldats ont riposté et des personnes ont été touchées par ces tirs», a ajouté l'armée.

Le groupe «Repaire des lions», formé de combattants armés palestiniens, a affirmé sur sa chaîne Telegram que ses «combattants avaient été impliqués dans des affrontements nocturnes dans le camp de réfugiés de Balata, à Naplouse». Ce groupe a multiplié ces derniers mois les attaques contre les forces israéliennes.

Une année 2022 meurtrière pour les Palestiniens

Amer Abou Zeitoun est le quatrième Palestinien tué par l'armée israélienne en Cisjordanie depuis le début 2023 - c'est à dire en moins d'une semaine -, et le deuxième adolescent après Adam Ayyad, 15 ans,  tué le 3 janvier près de Bethléem.

Le 2 janvier, deux Palestiniens ont été tués lors d'une opération militaire dans le secteur de Jénine, visant à détruire les maisons de Palestiniens accusés d'être impliqués dans une attaque meurtrière contre un officier israélien.

Ces violences interviennent dans la foulée de l'année la plus meurtrière en Cisjordanie depuis la fin de la seconde intifada, le soulèvement palestinien de 2000 à 2005, selon l'ONU qui a recensé au début décembre plus de 150 Palestiniens tués par les forces israéliennes lors d'affrontements ou de raids dans ce territoire palestinien en 2022.

Depuis une vague d'attaques anti-israéliennes en mars et avril derniers, l'armée a multiplié les opérations dans les secteurs de Jénine et Naplouse, bastion des factions palestiniennes armées.

 francais.rt.com

 Commenter