Le Groupe Wagner étend l'occupation vers l'ouest

par Valentin Vasilescu

Le 19 janvier, le propriétaire de Wagner, Evgueni Prigojine, a annoncé qu'il avait libéré Klishchiivka. L'assaut sur la ville a duré 5 jours en raison de la forte résistance de la 53e brigade mécanisée ukrainienne. À l'ouest et au sud de Klishchiivka, le groupe Wagner devait neutraliser les points d'appui de la brigade ukrainienne (carte 1).

carte 1

À quelques kilomètres au nord de Klishchiivka commence la ville de Bakhmout, et au sud de Klishchiivka commence un réseau impénétrable de fortifications ukrainiennes (carte 2). On peut affirmer que Wagner a trouvé à Klishchiivka le point vulnérable des défenses de Bakhmout et a réussi à briser ce dispositif.

carte 2

Avançant vers le nord, Wagner commence à envelopper le flanc ukrainien à l'ouest de la ville, visant à contrôler l'une des voies d'approvisionnement de Bakhmout par des tirs d'artillerie (carte 3).

carte 3

Dans la région de Soledar, après avoir conquis le village et la station de Sol, Wagner étend l'occupation vers l'ouest jusqu'à la voie ferrée Seversk-Bakhmout. Wagner se bat maintenant avec acharnement au sud de Soledar contre la 119e brigade territoriale ukrainienne qui défend Krasna Hora et Praskoveevka. La conquête de ces deux villes permettra à Wagner de lancer l'assaut du nord sur Bakhmout (carte 4).

carte 4

 Valentin Vasilescu

 reseauinternational.net

 Commenter