« Les puissances nucléaires ne peuvent perdre de conflits majeurs dont dépend leur sort »

par Dmitri Medvedev

Demain, à la base de Ramstein de l'OTAN, les grands chefs militaires discuteront de nouvelles tactiques et stratégies, ainsi que de la fourniture de nouvelles armes lourdes et de nouveaux systèmes de frappe à l'Ukraine. Et c'était juste après le forum de Davos, où des partisans politiques sous-développés ont répété comme un mantra : « Pour parvenir à la paix, la Russie doit perdre. »

Et il ne vient jamais à l'esprit d'aucun de ces simplets de tirer la conclusion élémentaire suivante :

« La défaite d'une puissance nucléaire dans une guerre conventionnelle peut provoquer le déclenchement d'une guerre nucléaire. Les puissances nucléaires ne peuvent perdre de conflits majeurs dont dépend leur sort ».

Mais cela devrait être évident pour tout le monde. Même pour un politicien occidental qui a conservé au moins une trace d'intelligence.

source :  Bruno Bertez

 reseauinternational.net

 Commenter