21/01/2023 francesoir.fr  2 min #222785

Censure de Rt France : « on est en train de criminaliser la pensée et les opinions » Didier Maïsto

FranceSoir

Didier Maïsto, journaliste indépendant et collaborateur de la chaine RT France, sur notre plateau le 18 janvier 2023.

F. Froger / Z9, pour FranceSoir

L'avenir de RT France, interdit de diffusion sur le territoire de l'Union européenne depuis le 2 mars 2022, et de ses 100 salariés est aujourd'hui gravement mis en danger suite à la décision du ministère français de l'Économie de geler les avoirs de la chaine, ce en application de sanctions européennes adoptées en décembre dernier, ont dénoncé vendredi ses syndicats. Mercredi, nous avons reçu l'un de ses collaborateurs, Didier Maïsto, également journaliste indépendant, venu alerter sur notre plateau contre les dérives politiques à l'endroit de la liberté de la presse et de la liberté d'expression en France, adoubées par ceux qu'ils accusent de "journaliste collabos". Soulignant "n'avoir jamais été aussi libre" que sur RT France et fustigeant un droit de parole accordé aux seuls médias qui perçoivent des financements publics, M. Maïsto martèle que la présidence d'Emmanuel Macron a été marquée par l'instauration d'une "société de la parole criminalisée". Un fait de société qui s'observe, explique le journaliste, par la  décision de la Commission paritaire des publications et agences de presse (CPPAP),  depuis suspendue par le Tribunal administratif, de retirer à FranceSoir son agrément, "car il est le vilain petit canard qui donne la parole à des gens du peuple". En toute logique, au nom de la défense de la liberté de la presse et du droit au pluralisme des opinions, la rédaction de FranceSoir et son directeur de la publication, Xavier Azalbert, tiennent à apporter leur soutien plein et entier à RT France et à l'ensemble de ses collaborateurs.

 Ouvrir l'iframe

 francesoir.fr

 Commenter

Référencé par :

1 article