La junte vichyste atlantiste achève la liquidation de Russia Today (France)

par Vincent Gouysse

Après cinq années de harcèlement continu, la junte compradore atlantiste vichyste est enfin parvenue à liquider Russia Today (France), au terme de persécutions clôturées en « apothéose »  par le gel des comptes bancaires du média... Soutenant publiquement les bandéristes ukrainiens, leurs sponsors (et émules) atlantistes copient jusqu'à leurs coutumes néo-nazies : l'interdiction de la presse dissidente et les autodafés 2.0... La junte compradore atlantiste européenne avait bafoué les libertés d'expression (bourgeoises) élémentaires seulement quelques jours après le début de l'intervention militaire russe au Bandéristan en censurant « la machine médiatique du Kremlin », reléguant les médias russes francophones aux marges de l'internet, seulement accessibles aux résistants conscients amateurs de VPN... Trop de dissonance cognitive aurait il est vrai mis à mal la construction du narratif atlantiste primitif servi aux peuples d'Occident depuis le 24 février 2022 : « les russes ont attaqué l'Ukraine brutalement sans raison »... Depuis, la grande masse des « journalistes » qui officient encore « librement » sur les médias mainstream sous la supervision ploutocratique atlantiste se distinguent par leur ardeur propagandiste  combinée à un « fact-checking » bidon ciblant les rares journalistes dissidents. Non pas des « fact checkers », mais des « fact cheaters »... Deux lettres qui font toute la différence et qui différencient un journaliste (avec une éthique professionnelle) d'une journalope (propagandiste maquillé en « journaliste »)...

RT France fut la seule chaîne de télévision à couvrir avec constance et objectivité les gilets jaunes, puis les manifs anti-Pass !
Tous les autres médias boycottaient ou collaient aux éléments de langage gouvernementaux !
Et après on donnera des leçons de « démocratie » ! 🤦

Les sociopathes « docteurs ès démagogie et manipulations » à la tête de la caste politico-médiatique connaissent parfaitement les capacités d'autocritique limitées de la grande masse des individus : une fois que ceux-ci « se » sont forgés une opinion, il est très difficile pour eux d'admettre s'être trompés ou même ne serait-ce qu'avoir été trompés... Les merdias atlantistes et la journaloperie vichyste qui la composent peuvent se réjouir de cette « victoire à domicile », du moins pour le moment... Ces méthodes prouvent en effet que la ploutocratie atlantiste est de plus en plus acculée et poussée dans ses derniers retranchements, qu'elle ne supporte plus la moindre contradiction (fût-elle démocratique-bourgeoise) et que son masque « démocratique » est désormais intégralement tombé... C'est une défaite de taille dont les conséquences se feront sentir longtemps. Ce coup de force est en définitive un aveu de faiblesse et renferme la promesse de son inéluctable défaite globale... Aussi extrémiste soit-elle, cette tendance n'est pas surprenante et constitue indéniablement l'accompagnement médiatique et idéologique logique du rapide déclassement en cours des futures ex-puissances impérialistes dominantes d'Occident, aujourd'hui entrées dans la phase finale de l'effondrement de leur hégémonie coloniale mondiale...

Quelques rappels :

marxisme.fr
 marxisme.fr (interview sur Sputnik)
 reseauinternational.net

 reseauinternational.net

 Commenter