25/01/2023 arretsurinfo.ch  2 min #222983

Moscou réagit à l'attaque provocatrice contre l'islam en Suède

Autodafé du Coran, en Suède. DR.

Déclaration de Guennadi Askaldovitch, représentant spécial du Ministre des Affaires étrangères de la Fédération de Russie pour la coopération dans le domaine du respect du droit à la liberté religieuse, ambassadeur itinérant du Ministère russe des Affaires étrangères, sur un autre acte provocateur d'islamophobie

23-01-2023

Samedi 21 janvier 2022 à Stockholm, une nouvelle attaque horrible et provocatrice des radicaux contre l'islam a eu lieu. Rasmus Paludan, le chef du parti d'extrême droite Stram Kurs, connu pour ses excentricités, a brûlé le livre sacré des musulmans - le Saint Coran, en signe de protestation contre la position de la Turquie sur un certain nombre de questions de l'ordre du jour international. L'action a été menée au su des forces de l'ordre suédoises, se cachant derrière la « liberté d'expression ».

On sait que ce n'est pas la première manifestation de radicaux contre l'islam dans les pays européens. À plusieurs reprises lors de leurs événements publics, qui sont encore autorisés dans l'Europe tolérante, il y a eu des actes de vandalisme contre des livres et des images sacrés pour les croyants. Le rejet total et l'ignorance de ces voyous radicaux montrent la véritable attitude de « l'Occident civilisé » envers ceux qui, à leur avis, ne font pas partie de la caste égale à eux-mêmes. Cependant, rien de nouveau pour le Vieux Continent.

Nous sommes devenus témoins de la manière dont la débauche et la permissivité politiques, couverts de déclarations plausibles sur la « liberté de parole et d'expression », aboutissent à inciter à la haine interreligieuse, insultant les sentiments des croyants - cette fois musulmans.

Nous condamnons et rejetons ces actes criminels. Nous appelons à agir contre les radicaux.

Source:  Ministère russe des Affaires étrangères

 arretsurinfo.ch

 Commenter