06/04/2023 francais.rt.com  3min #226704

Twitter ne limite plus l'audience des médias «affiliés à un Etat», comme pour la Russie et la Chine

© Chris Delmas Source: AFP

Image d'illustration

Selon le site d'information américain  Semafor, qui a effectué un certain nombre de tests que nous pouvons confirmer, Twitter ne prend plus de mesures pour limiter la portée des médias estampillés «affiliés à un Etat», comme c'est le cas pour les médias chinois et russe, financés par les gouvernements de ces pays.

En 2020, Twitter a commencé à étiqueter les comptes officiels de ce genre de médias, comme celui de RT, et empêchait ces derniers d'apparaître dans les résultats de recherche des utilisateurs pour limiter au maximum leur audience.

La plateforme avait également commencé à signaler les tweets contenant des liens vers des sites comme RT.com ou le Global Times (affilié à la Chine), avec un pop-up «restez informés» qui avait pour but d'alerter les utilisateurs en les prévenant que la Russie ou la Chine «avaient un contrôle éditorial» sur le contenu informationnel de ces médias.

Aujourd'hui, ces étiquettes «restez informés» n'apparaissent plus sur Twitter, et lorsque vous recherchez des médias russes et chinois qui portent toujours la mention «affilié à un Etat» comme Izvestia, Xinhua et Le Quotidien du Peuple, leurs comptes officiels apparaissent parmi les premiers résultats.

«Média affilié à un Etat : Etats-Unis»

Par ailleurs, le 4 avril au soir, les utilisateurs de Twitter ont découvert l'étiquette «média affilié à l'Etat américain» accolée au compte officiel de la National Public Radio (NPR), provoquant la colère de la direction de 𝕏 ce média public américain et un plaidoyer pour sa défense de la porte-parole du gouvernement étasunien, Karine Jean-Pierre, 𝕏 lors d'un point presse.

Here's a self-proclaimed "disinformation expert" affiliated with a DoD program also leaping to NPR's defense. Scratch a self-proclaimed "disinformation expert" and one finds USG ties.
Note how many state functionaries are vehemently defending NPR.

Wow, way to make this label meaningless. NPR is absolutely not even comparable to propaganda outlets like RT & Sputnik, which have no editorial independence. This is ridiculous and only helps actual propaganda outlets blend in with legitimate news outlets.

Ces modifications peuvent être liées aux récentes déclarations d'Elon Musk, propriétaire de Twitter. Interpellé sur l'indépendance éditoriale de la chaîne CNN, celui-ci évoquait début mars que l'affiliation à un Etat 𝕏 pourrait ne pas se limiter à certains pays. «Si une organisation se présente comme équilibrée, mais ne l'est pas, elle doit être étiquetée pour informer le public», avait-il déclaré. Les systèmes de modération de contenu de Twitter semblent donc avoir bien changé depuis qu'Elon Musk a pris les commandes de l'oiseau bleu.

 francais.rt.com

 Commenter