25/05/2023 reseauinternational.net  5 min #228958

Les nouvelles formes du colonialisme

par Marie-France de Meuron

L'Histoire nous a bien instruits sur différentes nations qui ont bâti des empires en colonisant d'autres régions. Après l'empire romain se sont développés les empires anglo-saxon, hispanique et français.

Nous y voyons l'aspect de l'envahissement de territoires mais tout autant l'emprise sur des populations entières.

Qu'en est-il aujourd'hui ?

La modernité a mis d'autres moyens et de nouveaux types d'armes à disposition. Elle a permis d'étendre le colonialisme au mondialisme. Différents domaines illustrent ce mouvement.

Le système financier est devenu un empire économique sans frontières qui impose sa loi dans maints espaces. Il en écrase d'autres, comme je l'ai déjà mentionné concernant la médecine : «  La santé financière au détriment de la santé humaine ». Elle oublie que l'être humain est une entité vivante et complexe alors que la santé financière se limite à une dimension matérielle et lourde. Ainsi, on voit combien le « colonialisme financier », en voulant s'étendre, restreint le pouvoir vivant de la population.

En outre, depuis de nombreuses décennies, le système bancaire fonctionne sur la dette. Avec la crise actuelle, il endette les pays. Même la dette devient un empire de l'argent !

On peut dire que le coronavirus a servi de vecteur pour coloniser de nombreux pays, vecteur beaucoup plus subtil que les armes conventionnelles !

Big Pharma est bien relié à cet empire. Son industrie pharmaceutique s'impose par divers canaux, s'appuyant tant sur des conceptions médicamenteuses que sur une mise à l'écart des médecines alternatives.

Le domaine financier a différentes strates. Il s'est développé aussi dans les cryptomonnaies qui ouvre un continent nouveau où les utilisateurs sont réduits à dépendre de leurs ordinateurs et de ne fonctionner qu'avec une partie de leurs neurones. Leur corps et leur coeur sont focalisés dans certaines fonctionnalités. J'y vois une similarité avec l'Intelligence Artificielle ! En outre, on peut dire aussi qu'une telle activité - très séduisante pour beaucoup - colonise le temps des utilisateurs, au détriment de relations humaines et créatives.

De leur côté, différents états cherchent à développer la monnaie numérique : autre occasion de coloniser la gestion de tout ce qui se passe dans notre quotidien. Une vidéo de 50 minutes l'expose très clairement : «  Monnaies numériques : la fin du cash et de la vie privée » :

« Klaus Schwab avait prophétisé la 4ème révolution industrielle, une numérisation totale du monde. Avec l'avènement des monnaies numériques, les banques centrales vont supprimer toute liberté dans la circulation des richesses. Depuis des années, la Banque des règlements internationaux, la banque centrale des banques centrale, pilote le projet de monnaies numériques dans plus de 100 pays, signant la fin progressive du cash et donc un contrôle possible sur toutes les transactions. »

On peut observer aussi la colonisation des organisations internationales dont l'OMS par Big Finance.

Avec le domaine des télécommunications, on voit aussi combien on veut coloniser même l'atmosphère avec la 5G, en sus du développement industriel qui lui est nécessaire. Un anthropologue de la santé exprime clairement l'enjeu : «  Cybersanté contre santé tout court » : « Là où les pro-5G parlent d'innovation en cybersanté grâce à la 5G, leurs opposants brandissent le respect de la santé et de l'environnement.

Les études d'impact sur le vivant sont en effet toujours plus nombreuses et étayées, ce qui rend de plus en plus difficile de défendre uniquement le point de vue techno-centré de l'industrie. »

YouTube magistralement dans une entrevue l'évolution de l'hypermatérialisme - autre colonisation ! - dans la médecine, la réduisant à une simple technoscience alors qu'à la base, elle est un art.

Il est aussi frappant de constater que la colonisation des corps humains envahit la fertilité des femmes. Un film en décrit le procédé «  Infertilité : un agenda diabolique ».

L'emprise sur les humains veut aussi gérer la procréation et l'eugénisme.

Le médecin mentionné si-dessus, riche de 40 ans de pratique, déplore aussi à quel point l'empire financier influence les gouvernants pour coloniser les esprits en infantilisant notre société, laquelle ne produit plus vraiment d'adultes dans la mesure où il n'y a plus de responsabilisation de soi.

Par ailleurs, en favorisant la pansexualité, on colonise l'univers de la sexualité avec l'infiltration de concepts qui déracinent les humains de leur fondement naturel.

En agriculture on constate la colonisation des sols par des multinationales, entre autres avec les pesticides et une extension plus récente : « YouTube  ».

Elles vont jusqu'à  coloniser l'eau par des grandes bassines : l'eau est accaparée pour quelques agriculteurs très riches qui en privent la région.

Des colonisateurs d'autrefois deviennent des colonisés aujourd'hui ! Ainsi : «  Les tireurs de ficelles de l'UE - Pourquoi chaque citoyen de l'UE se trouve aujourd'hui en guerre » :

« Dans ce documentaire, Kla.TV se penche sur la genèse et les décideurs de l'UE - depuis les pères fondateurs jusqu'à la politique de haut niveau actuelle. Qui dirige l'Union européenne et quels sont ses véritables objectifs ? »

Dans le domaine de la justice, les groupes mondiaux ont pris trop souvent la place des États et des nations. De ce fait, ils se permettent de modeler ou d'imposer des normes, donnant des règlements voire des lois au fur et à mesure de leurs besoins.

La liste des colonisations évoquées n'est certes pas exhaustive mais elle apporte différentes illustrations de la situation dans laquelle nous sommes pris et qui s'est péjorée de façon qu'une franche bascule devient imminente.

L'instinct de coloniser est en chaque entité humaine : d'aucuns en abusent, d'autres l'étouffent et certains l'utilisent de façon constructive, aspirant à la coopération afin que chacun puisse jouir du développement approprié à sa période existentielle.

 Marie-France de Meuron

 reseauinternational.net

 Commenter
newsnet 2023-05-25 #13230

oui la particularité du système marchand est d'être invasif.
il consiste à s'emparer des esprits et s'ancrer dans les us et coutumes.
Tout système a tendance a devenir un normalisme. Invisible et automatique.
Si on sait ça, on peut gérer ça.