14/09/2023 reseauinternational.net  3 min #233765

Le World Economic Forum (Schwab) se ridiculise en expliquant que les tremblements de terre sont dus au réchauffement climatique : la fonte de la banquise marocaine ?

par Patrice Gibertie

Ils ont osé ! et Marco Nius qui lit absolument tout a retrouvé cette perle de stupidité...

Depuis l'annonce selon laquelle les pets des vaches réchauffaient le climat, je n'avais rien lu d'aussi CON.

La raison du tremblement de terre au Maroc est le mouvement des plaques africaine et eurasienne. Les deux plaques convergent à un rythme d'environ 4,9 mm par an. Le séisme s'est produit le long de la faille transformante Açores-Gibraltar, une ligne de faille majeure qui marque la limite entre les deux plaques.

La faille de transformation Açores-Gibraltar est une faille de glissement du côté droit. Cela signifie que les deux plaques se déplacent l'une devant l'autre dans des directions opposées, mais elles glissent également l'une sur l'autre dans un mouvement latéral. Lorsque les plaques glissent les unes sur les autres, cela peut provoquer une accumulation de pression dans la roche. Si la pression devient trop forte, cela peut provoquer un tremblement de terre.

Il est également probable que la géologie de la région ait contribué à l'intensité du séisme ; Comme la zone est constituée de roches sédimentaires relativement tendres ; Cela facilite le processus de rupture et les rend plus vulnérables au mouvement des plaques tectoniques, qui entraînent la libération d'une grande quantité d'énergie.

En termes simples, la cause du tremblement de terre au Maroc est le mouvement des plaques et leur frottement les unes avec les autres, provoquant une forte accumulation de pression entre les roches, qui finit par se libérer sous la forme d'un tremblement de terre en surface ou peu profond ; Ce qui le rend encore plus destructeur.

 Marco Nius : On savait qu'ils y viendraient. DAVOS affirme que le changement climatique provoque des tremblements de terre et des éruptions volcaniques. Les gens vont Gober ça tranquille. (1)

Ils ont analysé les évènements volcaniques en Islande à la fin de l'holocène. Donc quand les glaciers qui allaient du pôle Nord à limoges ont fondu et que la mer est montée de 120 mètres.

Ils ont modélisé en se basant sur les modèles des températures et de fonte du GIEC et fait tourner Mais ont oublié de dire que les calottes de 2002 à 2023 ont perdu 0.028% de leur glace (avec une marge d'erreur conséquente). Ces 8000 Giga tonnes correspondent à une élévation de la mer de 40 mm Donc ils comparent une fonte d'environ 40 000 000 de Gigatonnes (120m d'eau équivalent) à une perte de 8000 (40 mm)

source :  Patrice Gibertie

 reseauinternational.net

 Commenter
newsnet 2023-09-14 #13486

en fait il a raison, comme tous les initiés que sont les gens au courant des vraies choses, il connait la réalité, c'est juste qu'il dit symétriquement l'inverse pour maintenir la déroute.

Le réchauffement climatique est du à l'activité solaire qui chauffe le noyau terrestre et dont la chaleur remonte en provoquant des tremblements de terre.
tout le monde sait ça (sauf les gens)