16/09/2023 francais.rt.com  2min #233919

La Macédoine expulse trois diplomates russes, Zakharova fustige une «attaque irresponsable»

© Ministère russe des affaires étrangères

Maria Zakharova, porte-parole du ministère russe des affaires étrangères.

«Les autorités nord-macédoniennes continuent de s'engager sur la voie d'une aggravation de la confrontation» a  réagi la porte-parole de la diplomatie russe Maria Zakharova le 16 septembre, après l'annonce d'expulsion de trois diplomates russes par Skopje. Elles «conduisent les relations bilatérales, déjà plongées dans une crise profonde, dans une impasse», a ajouté Zakharova.

L'ambassadeur de Russie en Macédoine du Nord, Sergey Bazdnikin, a été convoqué le 12 septembre par le ministère macédonien pour lui annoncer que ses trois collègues étaient désormais « persona non grata » et qu'ils devaient quitter le petit pays des Balkans, selon la même source. Cette décision porte à quatorze le nombre de personnels de l'ambassade russe à Skopje expulsés depuis le début de l'invasion de l'Ukraine en février 2022.

«Cette décision a été prise après la réception d'informations de la part des institutions compétentes concernant des activités menées (par les trois diplomates) en violation de la Convention de Vienne», qui encadre les rapports entre les Etats, a indiqué le ministère des Affaires étrangères de la Macédoine du Nord dans un communiqué.

La Russie promet une réponse

«Nous considérons la décision d'expulser nos collègues comme une volonté inappropriée des dirigeants de ce pays de démontrer une fois de plus aux gardiens occidentaux son importance dans la lutte contre la « menace russe » imaginaire », a fustigé Maria Zakharova. Et celle-ci d'ajouter que «l'attaque irresponsable et hostile des autorités nord-macédoniennes ne restera pas sans réponse».

Entre mars et avril 2022, la Macédoine du Nord avait déjà expulsé onze diplomates russes.

Candidate à l'adhésion à l'Union européenne, la Macédoine du Nord s'est aussi jointe aux sanctions imposées à la Russie par Bruxelles, et Skopje a désigné la Russie comme un « Etat hostile ». L'ancienne république yougoslave est membre de l'Otan depuis 2020.

 francais.rt.com

 Commenter