18/11/2023 reseauinternational.net  2 min #237503

Gaza : une frappe atteint l'hôpital Al-Shifa, 13 morts selon le Hamas

Attaque contre Al-Shifa : L'Onu appelle à enquêter sur les allégations d'Israël

par Press TV

Le Haut-Commissaire des Nations unies aux droits de l'homme affirme que l'accès à Gaza est nécessaire pour enquêter sur les allégations concernant l'hôpital Al-Shifa dans la bande de Gaza.

Volker Türk, Haut-Commissaire des Nations unies aux droits de l'homme, a appelé Israël à accorder à son équipe l'accès à Gaza pour enquêter sur les allégations concernant l'hôpital Al-Shifa.

«Nous devons examiner cela en y ayant accès. Nous ne pouvons pas compter sur l'une ou l'autre partie sur ce point», a déclaré Volker Türk, Haut-Commissaire des Nations unies aux droits de l'homme, à Becky Anderson de CNN, interrogé sur les allégations de l'armée d'occupation israélienne selon lesquelles le Hamas cachait des armes à l'hôpital.

Selon lui, la situation nécessite une «enquête internationale indépendante, car nous avons des récits différents». Türk a déclaré que les hôpitaux bénéficiaient à tout moment d'une protection spéciale en vertu du droit humanitaire.

Israël subit une pression internationale croissante pour fournir des preuves sur ce qu'il a décrit comme étant un centre de commandement du Hamas aménagé au sous-sol de l'hôpital Al-Shifa, alors que les forces israéliennes ont lancé un raid sur cet établissement sanitaire tôt mercredi 15 novembre.

Le Hamas a nié l'utilisation de l'hôpital comme centre de commandement et de contrôle, qualifiant les allégations israéliennes de «mensonges sans fondement».

🚨Des avions de combat israéliens bombardent les zones proches de l'hôpital indonésien dans le nord de la bande de Gaza.#Gaza #Israel #GazaHospitalAttack

Le seul document présumé que les sionistes ont jusqu'à présent avancé pour étayer leurs allégations est une vidéo, qui diffusée hier 16 novembre, a fait l'objet de moquerie des utilisateurs sur les réseaux sociaux. La vidéo montre un soldat israélien présenter un ordinateur portable, plusieurs CD, une botte militaire et plusieurs armes Kalachnikov comme des preuves des activités secrètes et souterraines du Hamas dans l'hôpital d'Al-Shifa.

De nombreux médias occidentaux et organisations internationales ont déclaré que le régime israélien n'était pas en mesure de prouver ses allégations à cet égard.

source :  Press TV

 reseauinternational.net

 Commenter