21/11/2023 reseauinternational.net  2 min #237677

La guerre entre Israël et le Liban est-elle inévitable ?

par Alexandre Lemoine

Il est déjà clair que dans peu de temps l'armée israélienne dominera complètement l'enclave de Gaza, du moins sa partie nord qui est encerclée et isolée. Ensuite, il sera temps pour l'actuel gouvernement Netanyahou de répondre aux questions désagréables et de payer les factures pour les erreurs commises et cultivées pendant des années, qui ont conduit à la tragédie du 7 octobre.

Et il faudra y répondre dans une situation où les corps des otages tués seront retirés des tunnels détruits des combattants. Dans une situation où, d'un côté, les manifestations contre Netanyahou continueront, et de l'autre, les proches des victimes exprimeront également très fort et justement leur opinion.

Étant donné que Benjamin Netanyahou ne semble ni vouloir présenter des excuses ni reconnaître ses erreurs, la seule option pour lui reste de changer radicalement l'agenda et de détourner l'attention de la population vers un nouveau problème. C'est là que le Liban et le Hezbollah pourraient s'avérer utiles.

Netanyahou a besoin d'un nouveau conflit pour retarder un examen désagréable, changer l'agenda et tenter d'atténuer les reproches le visant, se présentant comme le triomphateur de Gaza et du Liban. D'autant plus que les manifestations contre lui sous les tirs de roquettes libanaises sont impossibles.

Nasrallah a besoin du conflit pour ne pas perdre sa réputation de «terreur des infidèles» et de défenseur de la Palestine qui, après sa récente incursion absurde, a commencé à s'effondrer. Cependant, il ne prend pas le risque de le commencer directement en raison de l'impopularité élevée d'une nouvelle guerre au sein de la société libanaise, déjà éprouvée par une longue crise.

Mais les deux parties semblent avoir de la volonté et des raisons. Et elles avancent progressivement vers une future escalade, étape par étape, pour que personne ne puisse les accuser d'être les auteurs du futur conflit.

source :  Observateur Continental

 reseauinternational.net

 Commenter