Gaza : «Nous nous approchons de la conclusion d'un accord de trêve», a annoncé le Hamas

L'accord pour une trêve et la libération d'otages à Gaza approuvé par Israël

par Sputnik Afrique

Le gouvernement israélien a approuvé l'accord prévoyant la libération de 50 otages en échange de la libération de prisonniers palestiniens et d'une trêve de quatre jours dans la bande de Gaza. L'accord a été confirmé par le Hamas.

Le gouvernement israélien a donné son feu vert le 22 novembre à un accord visant à obtenir la libération de 50 otages aux mains du Hamas en échange de prisonniers palestiniens et d'une trêve de quatre jours dans la bande de Gaza.

L'accord pour libérer des otages est «la bonne décision» à prendre, avait déclaré mardi soir le Premier ministre Benjamin Netanyahou avant le début de la réunion de son cabinet qui s'est poursuivie tôt mercredi par ce feu vert.

Le Hamas a salué un accord de «trêve humanitaire», précisant que les «dispositions de cet accord ont été formulées conformément à la vision de la résistance».

Après les déclarations du gouvernement israélien et du Hamas, les autorités du Qatar, émirat du Golfe au centre des pourparlers de trêve, ont confirmé un accord pour une «pause humanitaire» dans la bande de Gaza.

«Le début de cette pause sera annoncé dans les prochaines 24 heures et durera quatre jours, avec possibilité de prolongation», a déclaré sur X le ministère qatari des Affaires étrangères.

La Russie a aussi salué l'accord sur une trêve humanitaire à Gaza. Comme l'a indiqué la porte-parole de la diplomatie russe, Maria Zakharova, «c'est exactement à quoi la Russie a appelé dès le début de l'escalade du conflit».

source :  Sputnik Afrique

 reseauinternational.net

 Commenter