24/01/2024 francais.rt.com  3 min #241464

Visite de Déby à Moscou : «Nous vous aiderons de toutes les manières possibles», déclare Poutine


© Service de presse de la présidence russe

Le président russe Vladimir Poutine et le président de la Transition de la République du Tchad Mahamat Idriss Déby, le 24 janvier 2024 à Moscou.

Vladimir Poutine s'est entretenu ce 24 janvier avec Mahamat Idriss Déby, président de la Transition de la République du Tchad. Au cours de leur échange au Kremlin, le président russe s'est dit «heureux» de voir que les autorités tchadiennes parvenaient à «stabiliser la situation» dans le pays.

«Nous vous aiderons de toutes les manières possibles», a ajouté Vladimir Poutine, évoquant le potentiel de développement des relations russo-tchadiennes. «Au niveau de l'ONU, nous essayons d'apporter notre soutien, y compris sur le plan humanitaire», a poursuivi le président russe.

Poutine rencontre Déby : «Nous vous aiderons de toutes les manières possibles»

«Nous suivons de près l'évolution de la situation dans votre pays», a également assuré Vladimir Poutine. «Vous savez que nous avons suivi avec une grande inquiétude ce qui se passait en termes de lutte contre les attentats terroristes, ce qui est arrivé à votre père», a ajouté le président russe.

Idriss Déby, père de Mahamat Idriss Déby, avait succombé à ses blessures en avril 2021 après s'être rendu au front où l'armée tchadienne contrait un assaut des rebelles du Front pour l'alternance et la concorde au Tchad (FACT) lancé depuis la Libye.

Une visite «historique», salue Mahamat Idriss Déby

«Un ensemble solide de documents est en cours de préparation, qui renforcera et élargira notre cadre juridique. J'espère que nos collègues termineront ce travail dans un avenir proche», a également déclaré Vladimir Poutine, soulignant que 2024 marquait le 60e anniversaire des relations diplomatiques entre N'Djamena et Moscou.

Moscou : Vladimir Poutine rencontre Mahamat Idriss Déby, président de Transition du Tchad

Pour sa part, Mahamat Idriss Déby a présenté ses condoléances, et celles des Tchadiens, suite au crash d'un avion militaire IL-76 dans la région de Belgorod plus tôt dans la journée, ainsi que pour tous les soldats russes morts au cours des «deux ans» écoulés. Le dirigeant tchadien a également déclaré que son pays était «ami» de la Russie, un «pays frère», et a souligné sa volonté de renforcer les relations bilatérales.

«Cette visite est historique, le Tchad et la Russie ont une relation de très longue date», a notamment souligné Mahamat Idriss Déby, déclarant que la dernière visite en Russie d'un président tchadien remontait à 1968, du temps de François Tombalbaye.

 francais.rt.com

 Commenter