05/02/2024 euro-synergies.hautetfort.com  4 min #242250

Deux réactions de Raisa Blommestijn sur la situation actuelle en Europe et dans le monde

Deux réactions de Raisa Blommestijn sur la situation actuelle en Europe et dans le monde

Ukraine, guerre et valeurs occidentales

Raisa Blommestijn

Source:  twitter.com

Ceux qui demandent que l'Ukraine soit soutenue et défendue en raison des "valeurs occidentales" devraient m'expliquer ce que ces valeurs occidentales signifient réellement de nos jours.

S'agit-il de la politique d'ouverture des frontières qui garantit 96.000 places d'accueil supplémentaires pour les migrants défavorisés rien que cette année?

S'agit-il de l'agenda démographique pour lequel les contribuables néerlandais pourraient débourser un total de 7,6 milliards d'euros d'ici 2024?

Ou s'agit-il des réglementations climatiques qui nous empêcheront bientôt de conduire une voiture, de manger de la viande ou de partir en vacances en avion parce qu'elles deviendront inabordables?

S'agit-il de l'hystérie climatique qui détruira les agriculteurs, les poussera à la folie et les menacera de tout perdre, ce qui entraînera des pénuries alimentaires?

Ou s'agit-il de la soi-disant "liberté d'expression"? Qui n'est en fait rien d'autre que de la censure et ne s'applique que si vous rentrez dans le rang et dites et faites exactement ce que l'on attend de vous.

Ou s'agit-il de "pouvoir être soi-même"? Ce qui, bien sûr, signifie simplement que de jeunes enfants sont sexualisés et désorientés quant à leur "genre" et sont donc incités à subir des opérations chirurgicales et à prendre des médicaments qui les rendent malheureux et stériles à vie.

Une dernière option consiste à défendre l'idée qu'un homme peut être une femme et vice-versa - ou qu'il existe une chose telle que le "non-binaire".

Dites-moi, est-ce là les valeurs occidentales pour lesquelles "nous" devons nous battre?

À mon avis, le "combat" ne devrait pas être mené en Ukraine et contre la Russie, mais ici : pour s'assurer que ces valeurs occidentales retrouvent une véritable substance.

5 Févr. 2024

Raisa Blommestijn - @rblommestijn

Sur la guerre en Ukraine et l'interview de Tucker

Nous nous dirigeons lentement vers une troisième guerre mondiale. Les 50 milliards de l'UE à l'Ukraine en sont l'exemple le plus récent et le plus clair. L'UE donne de l'argent à l'Ukraine pour qu'elle puisse acheter des armes pour lutter contre la Russie. De cette manière, l'UE est déjà, au moins indirectement, en guerre avec la Russie à l'heure actuelle.

Ensuite, il y a bien sûr la (ré)introduction de la conscription, à laquelle on prépare actuellement les esprits. Ce n'est pas pour rien que les médias, aux Pays-Bas comme à l'étranger, parlent régulièrement du danger que représente la Russie et de l'importance de la vigilance. Et croyez-moi, ce questionnaire obligatoire pour les jeunes de 17 ans n'est pas du goût du ministère de la défense.

Personne ne sait ce qui se passe réellement en Ukraine et comment le conflit est perçu du côté russe. Même si le message n'est pas le bienvenu, il y a autant de propagande dans l'"Occident libre" qu'en Russie.

Il n'est pas surprenant que le gouvernement américain ait voulu empêcher l'interview entre @TuckerCarlson et Poutine. Il a même surveillé ses conversations via Signal. En effet, l'interview peut être le pont que les politiciens de l'establishment ne veulent pas voir construit: c'est un moyen de trouver la vérité réelle qui va à l'encontre de la narration et de la propagande.

Elle pourrait bien ouvrir les yeux de nombreuses personnes et nous devrions l'attendre avec beaucoup d'intérêt.

4 Feb 2024

Raisa Blommestijn est également l'auteur d'une thèse de doctorat sur la République de Weimar, où elle compare notamment les travaux de quatre théoriciens (Hans Kelsen, Carl Schmitt, Rudolf Smend et Hermann Heller).

Raisa Blommestijn, Het Spook van Weimar. Een democratie in crisis, Prometheus, Amsterdam, 2022. ISBN 978 90 446 5075 4.

 euro-synergies.hautetfort.com

 Commenter