Mbs déclare que John Kirby a besoin d'un bain de bouche


Par  Moon of Alabama - Le 7 février 2024

L'Arabie saoudite n'est pas satisfaite des affirmations du porte-parole du National Security Council, John Kirby :

 Rencontre avec la presse par le coordinateur du NSC pour les communications stratégiques, John Kirby - Maison Blanche, 6 février 2024

Q : Bonjour, Mr Kirby. Merci beaucoup d'avoir fait cela. Lorsque l'Amérique parle d'un accord sur les otages, cela fait-il partie d'un accord plus large de normalisation avec l'Arabie Saoudite, ou s'agit-il de deux voies différentes ?

John Kirby : Non, il s'agit de deux choses différentes.

...

Dans le même temps, nous étions, avant le 7 octobre, et nous sommes toujours en discussion avec nos homologues dans la région, Israël et l'Arabie Saoudite - évidemment, les deux principaux - pour essayer de faire avancer un accord de normalisation entre Israël et l'Arabie Saoudite.

Ces discussions se poursuivent donc également. Nous avons certainement reçu des réactions positives de la part des deux parties, qui nous ont fait part de leur volonté de poursuivre ces discussions. Mais il s'agit d'une voie distincte qui n'est pas liée spécifiquement à la mise en place de cette pause humanitaire prolongée. Les deux sont cependant très importants.

-

 Kirby déclare que les États-Unis ont reçu des "retours positifs" sur les discussions de normalisation israélo-saoudiennes - Times of Israel (via Reuters), 6 Fev. 2024

L'administration Biden a reçu des informations positives sur la volonté de l'Arabie Saoudite et d'Israël de poursuivre les discussions de normalisation, a déclaré aujourd'hui à la presse le porte-parole de la Maison Blanche pour la sécurité nationale, John Kirby....

Les Saoudiens ne sont pas d'accord avec cette déclaration :

Ministère des Affaires étrangères 🇸🇦 @KSAmofaEN - 0:09 UTC - 7 fev. 2024

Déclaration du ministère des Affaires étrangères concernant les discussions entre le Royaume d'Arabie saoudite et les États-Unis d'Amérique sur le processus de paix israélo-arabe.

 Agrandir

Extrait de la déclaration :

...

Le Royaume a communiqué à l'administration américaine sa position ferme selon laquelle il n'y aura pas de relations diplomatiques avec Israël à moins qu'un État palestinien indépendant ne soit reconnu sur les frontières de 1967 avec Jérusalem-Est comme capitale, et que l'agression israélienne sur la bande de Gaza cesse et que toutes les forces d'occupation israéliennes se retirent de la bande de Gaza.

...

Commentaire ajouté :

asad abukhalil أسعد أبو خليل @asadabukhalil - 2:04 UTC - 7 Fev. 2024

Cette déclaration du ministère des affaires étrangères saoudien est inhabituelle et elle annonce que Gaza créé un tremblement de terre dans la politique arabe. MbS, dans sa politique sur la Palestine, n'avait pas tenu compte de l'opinion publique saoudienne et arabe. Cette déclaration nous indique qu'il se retranche et s'ajuste. Kushner est en attente.

Je tiens à préciser que je ne dis pas que c'est une bonne chose. Je ne dis pas que cette déclaration est bonne. Mais avant Gaza, MbS demandait simplement de "faciliter la vie des Palestiniens". Rien d'autre.

Moon of Alabama

Traduit par Wayan, relu par Hervé, pour le Saker Francophone.

 lesakerfrancophone.fr

 Commenter