11/02/2024 ismfrance.org  3 min #242631

Maintenir Gaza en ligne : que se passe-t-il lorsque les lignes de communication sont coupées pendant la guerre ? (vidéo)

Sanja Skov Vedel, 9 février 2024. Depuis le 7 octobre, Gaza est soumise à de violents bombardements israéliens : infrastructures détruites, lignes téléphoniques endommagées et connexions Internet coupées. Les agences de secours ont eu du mal à coordonner leurs opérations ou à déterminer où étaient tombées les dernières victimes, et les individus n'ont pu joindre les membres de leur famille ou demander de l'aide.

Les journalistes et les professionnels des médias ont fait face à des défis exceptionnels, avec plus de 50 locaux ou bureaux détruits et plus de 120 journalistes et professionnels des médias tués dans la bande de Gaza assiégée et en Cisjordanie occupée. Les bombardements israéliens incessants des bâtiments abritant les bureaux de presse ont contraint les journalistes à travailler sur le terrain, à l'extérieur des hôpitaux, au péril de leur vie pour rendre compte de l'horreur qui se déroulait dans l'enclave.

Non seulement Israël a ciblé les bureaux des médias, mais il a également bombardé les réseaux de télécommunications, profitant des périodes de coupures d'électricité pour intensifier ses campagnes de bombardement. Les Palestiniens ont décrit ces coupures de courant comme des « nuits d'horreur » et ont cherché des solutions innovantes, comme le recours aux eSIM mondiales pour la connectivité Internet. Cependant, même cette solution de contournement présente des défis car elle oblige les individus à trouver des emplacements élevés ou des zones frontalières ouvertes pour maintenir une connexion.

Pour contrer le black-out des communications, la campagne mondiale #ConnectingGaza a vu le jour, visant à fournir aux Palestiniens des eSIM pour rester en ligne. Des personnes du monde entier ont acheté et fait don de ces eSIM, permettant aux journalistes et autres de contourner les défis de communication qui leur sont imposés.

L'électricité étant coupée dans toute la bande de Gaza depuis le début de la guerre israélienne contre l'enclave, les individus ont eu recours à des panneaux solaires pour alimenter des appareils essentiels, tels que des téléphones portables et des batteries domestiques. Des initiatives telles que  #ConnectingGaza jouent un rôle central dans le maintien d'une ligne de communication vitale dans une région déchirée par la guerre, où l'accès à l'information est crucial pour l'espoir et la résilience.

Coincés à Gaza, sans aucun moyen d'échapper aux campagnes de bombardements israéliens, les Palestiniens, y compris les enfants, se tournent vers leur téléphone pour documenter et partager des informations. Cette initiative populaire a rendu plus difficile le contrôle du récit par Israël, alors que le monde est témoin de l'impact humain du conflit à travers des récits de première main et des images partagées au sein de l'enclave.

Face aux destructions incessantes et aux défis de communication, la population de Gaza, les journalistes et les initiatives mondiales s'efforcent de maintenir les lignes de communication ouvertes. Alors que le conflit se poursuit, ces efforts deviennent essentiels pour apporter espoir, résilience et connexion cruciale avec le monde extérieur.

Article original en anglais sur  Middle East Monitor / Traduction MR 2222

 ismfrance.org

 Commenter