Que les Occidentaux commencent à prendre conscience du fait que tout ce qu'ils ont appris est un mensonge

par Caitlin Johnstone

L'ensemble de la vision libérale occidentale du monde repose actuellement sur la capacité à compartimenter psychologiquement les atrocités massives perpétrées à Gaza et sur les mesures prises par les gouvernements occidentaux pour les perpétuer.

Tout ce à quoi les libéraux traditionnels prétendent s'opposer est pleinement visible dans les actions d'Israël à Gaza. Racisme. Fascisme. Tyrannie. Injustice. Génocide. Mais ils doivent nécessairement éviter à tout prix de s'y opposer, car cela reviendrait à reconnaître leurs propres allégeances politiques ;

Cela reviendrait à se retourner contre Biden au cours d'une année électorale. Cela reviendrait à admettre que toute leur posture politique contre Trump pendant toutes ces années a été une performance hypocrite, parce qu'ils approuvent tacitement tout ce qu'ils prétendent détester à son sujet.

Cela reviendrait à admettre que toute leur vision du monde est un mensonge et que tous leurs critiques à leur gauche ont eu raison.

Le libéral occidental s'est donc engagé dans un régime épuisant de gymnastique mentale incessante pour éviter d'avoir une véritable conscience de ce qui se passe a Gaza en 2024.

Ils se tortillent d'une façon ou d'une autre, tournant leur regard vers des absurdités vides de sens, comme les snobs des Oscars dans le film Barbie...

Dans ces étranges occasions où ils sont obligés de se confronter à la réalité de Gaza, ils commencent à débiter des charabia sur la façon dont c'est «compliqué» et «déchirant» et sur la façon dont ils espèrent que la paix puisse être rétablie le plus rapidement possible, tout en évitant frénétiquement de dire précisément comment «la paix» doit être instaurée.

Gaza expose l'idéologie libérale occidentale dominante pour la performance hypocrite qu'elle a toujours été.

Le travail des soi-disant libéraux «modérés» n'a jamais été de s'opposer au racisme, au fascisme, à la tyrannie, à l'injustice ou au génocide, leur travail est de donner perpétuellement un coup de pouce au monstre à deux têtes qu'est l'Occident criminel.

Leur travail consiste à contribuer à donner une tournure positive à une structure de pouvoir à l'échelle mondiale qui est alimentée par le sang humain. Pour aider à élire les Bidens, les Starmers, les Trudeaus et les Albanais qui veilleront à ce que les engrenages de l'empire continuent de tourner sans entrave tout en faisant semblant de défendre les droits de l'homme et la justice sociale.

La seule lueur d'espoir dans ce chapitre profondément sombre de l'histoire de l'humanité est qu'elle pourrait commencer à ouvrir les yeux sur la fraude de la faction politique dominante de la fausse gauche qui a été commercialisée auprès du public occidental comme une alternative à la dépravation de l'extrême droite.

Que les Occidentaux commencent à prendre conscience du fait que tout ce qu'ils ont appris à croire sur la politique, leur gouvernement et leur monde est un mensonge.

source :  Bruno Bertez

 reseauinternational.net

 Commenter