14/02/2024 francesoir.fr #242868

Bonsens.org alerte les députés sur les excès liberticides du projet de loi sur les dérives sectaires.

Loi sur les « dérives sectaires » : Nicolas Dupont-Aignan alerte « c'est un article de loi anti-Raoult, anti-Perronne, anti-moi, anti-vous ».

Romain Pauc, France-Soir

Nicolas Dupont-Aignan, président de Debout la France.

F. Froger / Z9, pour France-Soir

ENTRETIEN – Le député et président du parti Debout la France, Nicolas Dupont-Aignan, a fait un détour sur le plateau de France-Soir avant la deuxième journée de débat à l'Assemblée au sujet du projet de loi sur les dérives sectaires et son tendancieux article 4. "Le président de la commission contre les dérives sectaires a reconnu que ce n'était pas une loi contre ces dérives, mais une loi pour bâillonner les gens qui ne voulaient pas obéir à une science d'Etat."

Si on peut constater une dérive sectaire aujourd'hui, c'est sans doute du côté de l'exécutif. Le propre d'un régime finissant.

 Ouvrir l'iframe

 francesoir.fr

 Commenter