27/02/2024 lesakerfrancophone.fr  3 min #243680

Aaron Bushnell s'est immolé pour attirer l'attention sur Gaza

Aaron s'est immolé pour que nous prêtions attention à Gaza


Par  Moon of Alabama - Le 26 février 2024

Comme beaucoup de lecteurs ici, je me sens impuissant face au génocide en cours contre les Palestiniens commis par les colons sionistes soutenus par les États-Unis en Cisjordanie et à Gaza. Je n'arrive même pas à trouver les mots justes pour m'exprimer à ce sujet.

D'autres sont plus conséquents. Et puissants. Le dégoût face à la cruauté imposée aux Palestiniens peut induire la plus grande volonté de changer les choses.

 Un membre de l'armée de l'air américaine s'immole devant l'ambassade d'Israël à Washington pour protester contre la guerre à Gaza - Time, 25 Fev. 2024
Un membre de l'armée de l'air américaine s'est immolé par le feu devant l'ambassade d'Israël à Washington, dimanche, en signe de protestation contre la guerre entre Israël et le Hamas, qu'il a qualifiée de "génocide".

...

La victime, qui s'est identifiée dans la vidéo de l'incident comme étant Aaron Bushnell, 25 ans, aurait succombé à ses blessures dans la nuit de dimanche à lundi, selon la journaliste indépendante  Talia Jane, qui a indiqué sur les médias sociaux qu'elle était en contact avec la famille et les amis de Bushnell.


Bushnell aurait  envoyé un message aux médias avant son auto-immolation. "Aujourd'hui, j'ai l'intention de me livrer à un acte de protestation extrême contre le génocide du peuple palestinien", a-t-il prévenu....

Sur  Facebook, dimanche matin, il a également écrit : "Beaucoup d'entre nous aiment se demander : "Que ferais-je si j'étais vivant à l'époque de l'esclavage ? Ou du temps de Jim Crow dans le Sud ? Ou de l'apartheid ? Que ferais-je si mon pays commettait un génocide ? La réponse est que vous êtes en train de le faire. En ce moment même". Le message comprenait un lien vers une diffusion en direct de sa manifestation sur la plateforme de diffusion web Twitch, qui a depuis supprimé la vidéo pour violation de ses directives communautaires et de ses conditions d'utilisation. "Je ne serai plus complice d'un génocide. Je suis sur le point de m'engager dans un acte de protestation extrême", a répété le pilote, dans des images examinées par TIME, alors qu'il se dirigeait vers l'entrée de l'ambassade d'Israël. "Mais comparé à ce que les gens ont vécu en Palestine aux mains de leurs colonisateurs, ce n'est pas du tout extrême. C'est ce que notre classe dirigeante a décidé de considérer comme normal".

Après que Bushnell se soit aspergé de liquide et ait pris son briquet, on a entendu des agents de la force publique ou de la sécurité non identifiés demander hors champ : "Puis-je vous aider ?". Après s'être enflammé, il a crié à plusieurs reprises "Palestine libre".

Un agent de sécurité a décidé d'"aider" en pointant son arme sur l'homme mourant.

 Agrandir

Une vidéo censurée de l'incident est disponible ici.

Repose en paix, Aaron Bushnell. Repose. En. Paix.

Moon of Alabama

Traduit par Wayan, relu par Hervé, pour le Saker Francophone.

 lesakerfrancophone.fr

 Commenter