30/03/2024 reseauinternational.net  2 min #245850

Poutine et les Russes haïssent-ils aujourd'hui la France et les Français ?

par Dominique Delawarde

La réponse est NON. D'abord le président Poutine l'a répété hier de manière claire en distinguant clairement les populations de leur gouvernance. Qu'a-t-il dit ? «La Russie ne considère aucune nation comme inamicale. Ce sont seulement certaines «élites gouvernantes» (de l'occident otanien) qui sont hostiles à la Russie». 1

En clair Vladimir Poutine a parfaitement compris que l'engeance néoconservatrice et mondialistes US et sa diaspora européenne avait pris le pouvoir tant aux USA qu'en UE, sans pour autant pouvoir se prévaloir d'un soutien populaire réel notamment sur la guerre en Ukraine. Les Young leaders élus ça et là dans les principaux pays de l'UE l'ont été avec le soutien des médias contrôlés par la diaspora mondialiste. Aucun n'a été élu avec une majorité des électeurs inscrits, et le français moins que tous les autres...

Ce sont pourtant ces chefs d'État mal élus des USA et de l'UE qui haïssent la Russie par simple idéologie mondialiste : tout simplement parce que la Russie refuse de se soumettre et de se laisser démembrer, donc de disparaître.

Lors de mon récent séjour en Russie, j'ai eu l'occasion de mesurer la francophilie naturelle de la population russe, qui, comme son président, sait faire la différence entre le peuple français et l'individu qui a pu se hisser à sa tête, tout en ne disposant que d'une très faible légitimité populaire.

 Dominique Delawarde

  1.  rt.com

 reseauinternational.net

 Commenter