30/03/2024 reseauinternational.net  2 min #245856

Le colonel Hogard passe à table sur l'Otan et l'hegemon anglosaxon

par Éric Verhaeghe

Nous avons déjà évoqué, ces derniers jours, le dernier livre de Jacques Hogard consacré à la guerre en Ukraine. Il a bien voulu nous accorder une longue interview qui «reboucle» ses deux livres, dont le premier traitait du Kosovo et de Pristina. En réalité, le colonel Hogard est allé plus loin ! en évoquant le Rwanda, où il est intervenu, Jacques Hogard nous parle de l'implication des Anglo-Saxons dans le génocide. Et en évoquant la guerre au Kosovo, il nous parle de la connivence de fait entre Bernard Kouchner et les bandits kosovars. Depuis l'effondrement du bloc soviétique, l'expansion du couple anglo-américain est sans pitié. Jacques Hogard l'analyse pour nous.

Cette interview de Jacques Hogard est importante, car elle n'est pas seulement une analyse «extérieure» aux faits. Elle repose largement sur l'expérience personnelle de cet officier qui fut aux premières loges de la première guerre de l'OTAN en Europe dans l'ère post-soviétique.

De cette interview détaillée, on peut retenir plusieurs points essentiels :

  • le rôle cynique des Anglo-Saxons dans le génocide au Rwanda
  • le suivisme français vis-à-vis de l'OTAN dans l'affaire du Kosovo
  • les dégâts causés dans nos relations historiques par cet alignement sur la stratégie américaine
  • les «affaires» qui entachent notre image, comme le silence gênant de Bernard Kouchner au Kosovo face aux trafics d'organe
  • le resserrement progressif, mais constant, de l'étau otanien autour de la Russie
  • le constat, partagé par de nombreux officiers généraux, des déséquilibres personnels d'Emmanuel Macron

Ne manquez pas le livre de Jacques Hogard consacré à l'Ukraine.

source :  Le Courrier des Stratèges

 reseauinternational.net

 Commenter