04/04/2024 reseauinternational.net  8 min #246156

Le duel est-il interdit en France ? We should be told, car l'heure est grave

par Mendelssohn Moses

Après la Guerre, eurent lieu deux duels en France, dont le plus intéressant est celui-ci entre le Marquis de Cuevas et Serge Lifar.

Or, Papa Mendelssohn n'est plus, pour rester poli, dans la fleur de l'âge ; d'une effarante maigreur, il a comme principe de ne pratiquer aucun sport si ce n'est de surveiller ses cinq enfants à la piscine, depuis le rebord et tout habillé.

Néanmoins, à écouter la conférence de presse donné par Steffie Séjourné, petit doigt sur le pantalon sous l'œil du ministre US Blinken alias Gyps bengalensis (1), où Steffie déclara notamment que «la France proposera prochainement un régime de sanctions dédié à ceux qui soutiennent les entreprises de désinformation», il prit à Mendelssohn une soudaine envie de défier le Steffie en duel.

Car tout seul dans son coin reculé de la France, Mendelssohn, ce misérable, doit sans doute qualifier d'«entreprise de désinformation» pro-russe. Chuckle-wuckle.

En tout cas, pour nous situer, un conte sinon vrai, du moins véridique.

Nous sommes dans un Stetl de l'ancienne Byélorussie. Un groupe de jxxx sort en trombe de la Synagxxx aux côtés du Rabbin et échangent des blagues en riant aux éclats. Deux jeunes gars, des Goyim, se disent, «on va les faire marcher». L'un des jeunes s'approche et dit «Rabbi, pourquoi est-ce que vous les jxxx, vous répondez toujours à une question par une question ?» Et le Rabbin : «Eh mon fils, et pourquoi est-ce que je ne répondrai pas à une question par une question ?»

Voilà. Donc, Steffie, avant que Mendelssohn ne se mette à feuilleter les Codes à voir si le duel est encore licite, il a des Questions pour Vous.

(1) Si le Micronien se permet de tutoyer le président russe devant des tiers alors qu'ils sont tout sauf amis personnels, Mendelssohn peut-il vous tutoyer alors que nous sommes tout sauf amis personnels ?

(2) La France va-t-elle déclarer la guerre à la Russie ? Oui ou non ? Avant que je ne saute dans les eaux glacées de la Manche.

(3) Si c'est non, la France va-t-elle s'employer à provoquer la Russie à déclarer la guerre la première ?

(4) Si c'est non, pourquoi donc la France officielle parle-t-elle d'envoyer sa troupe régulière sur le champ de bataille ? Comme appât ? (2)

(5) Votre Gouvernement et notamment le ministre Lecornu appellent de leurs vœux une économie «de guerre» (3)

Afin d'éperonner les esprits chagrins, Lecornu n'a pas hésité à rappeler l'existence du frais moulu article 47 (4) de la Loi de Programmation militaire 2023.

Veuillez expliquer dans le détail ce que c'est une économie de guerre. En particulier, les projets pour des obligations de guerre (European War Bonds) censées prendre la relève de la bulle spéculative Covidémence.

(6) À part une poignée d'industries militaires et sous-traitants, plus les habituels spéculateurs de guerre, quel bénéfice la France tirera-t-elle en tant que nation de l'économie de guerre ?

(7) Veuillez énumérez les avantages pour le citoyen français lambda d'une guerre avec la Russie en termes concrets :

reconstruction du système hospitalier (5)

reconstruction des infrastructures (ponts/barrages dont 30% sont en péril dû à un déficit de maintenance) (6)

élimination de la malnutrition (1/6 des français de mangent plus à leur faim) (7)

élimination de l'illettrisme/analphabétisme (8/% de la population française) (8)

élimination du mal-logement (environ 5 millions de personnes) (9)

La France étant déjà une ruine, l'Ennemi entrera comme dans du beurre - n'est-ce pas Steffie ?

(8) Vous avez déclaré à LCI le 5 mars «Il faut mettre en échec la Russie sans faire la guerre à la Russie... Si l'Ukraine tombe, probablement la Russie aura des velléités, et si la Russie a des velléités, on a un risque de guerre ; il y aura des conséquences en cascade, et je ne donne pas trop cher de l'Union européenne».

Pouvez-vous expliquer ce que signifie «mettre en échec la Russie» sans lui faire la guerre, puisque l'OTAN toute entière est actuellement engagée contre la Russie en Ukraine et ce, à plein régime ? Dans le cas des USA, l'engagement a d'ailleurs commencé vers 1952.

Pouvez-vous expliquer le terme «velléités» ? Voulez-vous suggérer que la Russie envahira l'Europe occidentale ? Si oui, pourriez-vous apporter des éléments de preuve ?

Que signifie «je ne donne pas trop cher de l'Union européenne» ? Sa dissolution ? Ou imaginez-vous que la Russie (140 millions) envahira 20 ou 30 pays peuplés de 450 millions de personnes ?

Au cours de la dernière décennie, qu'est-ce que la Russie a entrepris, concrètement, contre la France, en des termes qui justifieraient la qualification «acte de belligérence» ou «acte hostile» ?

Les émissions de Sputnik et RT sur les Gilets jaunes éborgnés ?

la présence de Pierre de Gaulle à Pétersbourg ?

assassinat de dirigeants français (qui ?) ?

sabotage de l'outil industriel français ? (10)

bases russes encerclant la France avec armes atomiques (11)

(9) Revenons au début. Vous avez dit «la France proposera prochainement un régime de sanctions dédié à ceux qui soutiennent les entreprises de désinformation».

Il importe de savoir ce que signifie, en ce contexte précis,

«soutenir»

«entreprise»

«désinformation»

Soutenir : serait-ce par exemple, dire qu'un communiqué de presse de l'AfD contient des informations utiles ?

Entreprise : le mot français peut signifier n'importe quelle activité ou action qui est entreprise. Un individu qui re-poste régulièrement sur Twitter des articles rédigés par The Sirius Report est-il en état «d'entreprise» ?

Désinformation : des dizaines de millions de personnes en Europe occidentale n'hésitent pas à exprimer en public et en privé, une opinion du conflit en ex-Ukraine qui diverge notoirement de celle du gouvernement français.

Une opinion notoirement divergente est-ce, pour vous, de la désinformation ?

Si oui, les prisons françaises sont-elles préparées à accueillir ces centaines de milliers de Français nouvellement hors-la-loi et incapables de régler les amendes forfaitaires délictuelles (extra-judiciaires) dont votre gouvernement est si friand ?

(10) L'OFPRA, organisme officiel français, a publié en 2018 un rapport sur Myrotvorets (12) intitulé «Le centre Mirotvorets - Une plateforme collaborative en ligne recensant les «ennemis de l'Ukraine»». Depuis, d'éminents Français ainsi que des citoyens de pays théoriquement amis de la France, se sont retrouvés dans l'objectif de cette plateforme ukrainienne.

Quelles démarches diplomatiques avez-vous entrepris afin a/ de faire éliminer cette plateforme et b/ pour protéger les personnes ciblées ?

(11) Votre gouvernement semble entendre le terme «diplomatie» comme «échanges entre membres de l'OTAN en vue de réduire la Russie en cendre». Or, le Quai d'Orsay est le siège de la «diplomatie» française.

Pouvez-vous énumérer, le cas échéant, les démarches diplomatiques que vous avez entreprises vis à vis de vos homologues russes avec l'objectif de mettre fin au conflit ?

Faute de diplomatie, 500 000 hommes ukrainiens ont déjà trouvé la mort dans ce conflit. Combien de morts supplémentaires considérez-vous comme idéal ?

(12) L'Ukraine est à 3000 km de la France et n'est membre ni de l'UE ni de l'OTAN. En quoi concrètement, est-ce que cette guerre civile entre peuples slaves concerne la France ? Ou serait-ce une simple opération financière française en association avec les USA ? (13)

(13) Les régions de Novorossiya (Donetsk, Lougansk, Zaporijia) et la Crimée ont rejoint la Russie par référendum régulier. Le droit international reconnaît cette forme de referenda.

Ainsi il s'agit d'un rattachement et non d'une «annexion». La France se propose-t-elle cependant de seconder l'actuel gouvernement en ex-Ukraine en vue de se saisir de régions désormais partie de la Russie (casus belli) ?

(14) Steffie Séjourné est-il au courant des rapports de la Cour des comptes de l'UE sur la corruption en Ukraine (14) ? En «soutenant» l'Ukraine, soutient-il aussi cela ? (15)

(15) Et pour finir, où au juste veut-en venir le Gouvernement auquel appartient Steffie Séjourné ?

Quel est l'objectif poursuivi vis à vis de la Russie ? Sa destruction ?

We should be told.

 Mendelssohn Moses

 reseauinternational.net

 Commenter