13/05/2024 reseauinternational.net  2 min #248494

Venezuela : Un porte-avions des États-Unis dans les Caraïbes

par Reynaldo Henquen

Le ministre vénézuélien de la Défense, le général Vladimir Padrino, a dénoncé ce jeudi la présence du porte-avions étasunien, USS George Washington, dans les Caraïbes.

Dans son compte X, le général Padrino a fait allusion à une information rendue publique par l'ambassade des États-Unis au Guyana qui annonce le déploiement d'avions F-18 pour survoler «Georgetown et ses alentours».

Le ministre vénézuélien de la Défense a rejeté dans son message les «provocations réitérées du Commandement Sud» des États-Unis, sous les auspices du gouvernement guyanien (sic!) qui a assumé, a-t-il souligné, «le rôle d'une nouvelle colonie nord-américaine».

Le général Padrino a signalé que la DCA vénézuélienne reste activée face à toute tentative de violation de l'espace géographique du Venezuela, y compris de celui de l'Essequibo, territoire en litige avec le Guyana voisin.

Toujours sur X, le chef de la diplomatie vénézuélienne, Yvan Gil, a également dénoncé la provocation et cite la dénonciation faite par le président Nicolas Maduro à plusieurs reprises : «Une machine de guerre a été activée contre notre pays».

Yvan Gil a souligné que la convoitise du géant du pétrole Exxonmobil n'a pas de limites. «Après s'être approprié du (sic!) Guyana, il prétend déstabiliser la région et menace la zone de paix concertée par les pays membres de la Communauté des États latino-américains et caribéens», a ajouté le ministre vénézuélien des Affaires étrangères dans son message.

Il a dénoncé la violation par le Guyana de ses engagements internationaux de paix, y compris l'accord d'Argyle de 2023, en cédant sa souveraineté à la puissance du Nord qui menace tout un continent.

source :  Radio Havane Cuba via  Bolivar Infos

 reseauinternational.net

 Commenter