14/05/2024 dedefensa.org  3 min #248566

... et les Russes renverseront Poutine !

 Les Carnets de Dimitri Orlov  

Depuis le tout début de l'opération militaire spéciale de démilitarisation et de dénazification de l'Ukraine (SMODDU), la propagande occidentale a fait feu de tout bois pour promouvoir la thèse de l'inévitabilité d'une révolution en Russie et du renversement de l'effroyable dictateur Poutine. Ce résultat était présenté comme intuitivement évident : les pauvres Russes désespérés, dès qu'ils seraient privés d'accès à McDonald's, à Netflix et aux jeux vidéo, se soulèveraient et renverseraient Poutine.

Comme cela ne s'est pas produit, la propagande occidentale a prophétisé l'effondrement inévitable de l'armée russe à la suite de la retraite des Russes de Kiev, puis de Kharkov, puis de Kherson. Les braves disciples du collaborateur nazi génocidaire Stepan Bandera, ayant reçu toutes sortes d'armes occidentales, étaient sur le point de commencer à prendre une ville russe après l'autre au fur et à mesure qu'elles étaient abandonnées par les Russes en retraite. Et alors, les Russes renverseraient Poutine.

Comme cela ne s'est pas produit, l'idée suivante, avancée en toute indépendance par les médias occidentaux fièrement indépendants, était que la contre-offensive ukrainienne, lancée au cours de l'été 2023, déciderait de l'issue de la guerre. Les colonnes de chars ukrainiens, équipés des meilleurs (ou du moins des plus chers) chars du monde, perceraient jusqu'en Crimée… et alors les Russes renverseraient enfin Poutine.

Après plusieurs mois de batailles féroces pour le contrôle du petit village de Pyatikhatki (le nom signifie "cinq huttes" dans le dialecte local) et l'impuissance avérée des disciples de Bandera à s'approcher des lignes de défense russes, sans parler de les percer, les journalistes occidentaux ont commencé à parler, les dents serrées, d'une impasse sur le front qui durerait toujours… ou du moins jusqu'à ce que les Russes finissent par renverser Poutine. La logique était tout simplement magique : puisque les disciples de Bandera sont incapables d'attaquer, que reste-t-il aux Russes à faire ? Cela implique automatiquement que, ipso facto, il y a une impasse sur le front. Si l'absurdité de ce raisonnement était évidente, la conclusion inévitable l'était tout autant : Poutine va être renversé.

Le 30 Avril 2024,  Club Orlov – Traduction du ‘ Sakerfrancophone'

Note du Saker Francophone

Depuis quelques temps, des gens indélicats retraduisent "mal" en anglais nos propres traductions sans l'autorisation de l'auteur qui vit de ses publications. Dmitry Orlov nous faisait l'amitié depuis toutes ses années de nous laisser publier les traductions françaises de ses articles, même ceux payant pour les anglophones. Dans ces nouvelles conditions, en accord avec l'auteur, on vous propose la 1ere partie de l'article ici. Vous pouvez lire la suite en français  derrière ce lien en vous abonnant au site  Boosty de Dmitry Orlov

 dedefensa.org

 Commenter