05/06/2024 reseauinternational.net  3 min #249906

Isolement de la Russie ?

par Dominique Delawarde

Alors que le président français célébrera le 80ème anniversaire du débarquement en Normandie en présence de 25 chefs d'État ou de gouvernement, de têtes couronnées et de représentations étrangères de l'occident otanien, et qu'il se mettra en scène avec Zelensky, invité pour la circonstance, pour tenter de sauver les meubles et surtout la désastreuse campagne des européennes de la liste Hayer qui soutient son projet européiste, que fera Vladimir Poutine qui n'a pas été invité ? Se sentira-t-il enfin isolé et malheureux ?

En vérité, le président russe sera très occupé et tout sauf isolé. Il fera des affaires.

En effet, du 5 au 8 juin se déroulera à Saint-Pétersbourg le 27ème Forum économique international (SPIEF) en pleine guerre OTAN-Russie en Ukraine. À l'heure actuelle, 17 000 personnes et 3400 représentants des médias de 136 pays et territoires ont confirmé leur participation. C'est encore mieux que l'année dernière et Vladimir Poutine s'y exprimera à la session plénière du Forum, le 7 juin. 1, 2

Les affirmations et/ou prophétie de mars et septembre 2022 du président français, super bonimenteur hexagonal qui annonçait une Russie en état de cessation de paiement et/ou en voie d'isolement, tardent donc à se réaliser.

S'agit-il d'une simple erreur d'appréciation (après tout, chacun peut se tromper et le président se trompe souvent) ? ou s'agit-il de la mise en application de la célèbre citation d'avril 2019 de Mike Pompeo, alors secrétaire d'État US : «Nous avons menti, triché, volé, c'est comme si nous avions reçu des cours de formation pour apprendre à le faire» ? 3

En fait le plus isolé aujourd'hui est incontestablement Zelensky. Alors que son mandat présidentiel est arrivé à son terme le 20 mai dernier, il cherche désespérément à se glisser dans tous les événements à caractère diplomatique organisés par ses alliés de l'occident otanien pour figurer sur la photo de famille et tenter de montrer à son peuple qu'il a encore la reconnaissance et le soutien de nombreux chefs d'État. C'est ainsi qu'on le verra lors de la commémoration du débarquement le 6 juin. Il fera un discours à l'Assemblée nationale française le 7 juin et sera reçu par Emmanuel Macron. Il participera aussi au sommet du G7 en Italie du 13 au 15 juin. 4

Il participera enfin à la Conférence sur l'Ukraine organisée par la Suisse le 15 et 16 juin. Cette conférence, hélas, risque fort de tourner au fiasco puisque sur les 160 délégations invitées, la moitié a décliné l'invitation parce que la Russie n'avait pas été conviée à y participer. C'est peut-être la raison pour laquelle le président Biden qui sera pourtant en Europe a décidé de ne pas y intervenir... 5

Encore un bel indicateur de «l'isolement» de la Russie.

 Général Dominique Delawarde

  1.  tass.com et  tass.com
  2. https://stratpol.com/le-spief-2024-refute-le-mythe-de-macron-sur-le-grand-isolement-de-la-russie
  3.  fr.sputniknews.africa
  4.  francetvinfo.fr
  5.  courrierinternational.com

 reseauinternational.net

 Commenter