06/06/2024 europalestine.com  2 min #249937

Pogrom anti-arabe à Jérusalem mercredi (photos, vidéos)

La « Marche du Drapeau », une occupation du quartier musulman de la Vieille Ville de Jérusalem par des hordes de voyous juifs encadrés par la police, n'a pas failli à sa honteuse réputation mercredi, où un journaliste palestinien a été carrément lynché.

Cette journée a lieu tous les ans. Elle se caractérise par le déferlement de milliers d'extrémistes, les plus jeunes étant plus particulièrement excités par leurs aînés, sous la conduite du ministre de la « sécurité », le fasciste assumé Itamar Ben Gvir.

Le Président de l'État Isaac Herzog, ce criminel qui s'amuse à écrire des billets sur les obus avant qu'ils soient lancés sur les enfants de Gaza, a lui aussi apporté sa caution aux fanatiques, en les accueillant au terme de leur tournée sur la grand-place qui fait face au Mur des Lamentations.

Malheureusement pour lui, le port d'un gilet bleu marqué « Presse » n'a été d'aucun secours pour le journaliste palestinien Saif al-Qawasmeh, qui a été passé à tabac par les nervis sous le regard de la police.

Saif al-Qawasmeh encerclé par des dizaines de jeunes voyous
Le journaliste du Haaretz Nir Hasson tentant de protéger son collègue des émeutiers

Hundreds of far-right Israelis marched through occupied East Jerusalem under police protection, attacking journalists and Palestinians ⤵️  pic.twitter.com/8Nurn0AKE0

- Anadolu English (@anadoluagency)

Hundreds of far-right Israelis marched through occupied East Jerusalem under police protection, attacking journalists and Palestinians ⤵️

Les pogromistes squattent la Porte de Damas, principale porte d'entrée dans la Vieille Ville pour les habitants de Jérusalem-Est, avec leurs hurlements habituels de « Mort aux Arabes » ou « Que vos villages brûlent » :

It's not a "hate march", it is a pro-genocide march.

Live now from the steps of Damascus Gate, occupied Jerusalem.  pic.twitter.com/jrWkplIuqc

- Jalal #CeasefireNow (@JalalAK_jojo)

It's not a "hate march", it is a pro-genocide march.
Live now from the steps of Damascus Gate, occupied Jerusalem.

Et l'émeute s'achève devant le Mur des Lamentations, lieu censément le plus « sacré » du judaïsme !

تغطية صحفية: عشرات آلاف المستوطنين يرقصون في ساحة حائط البراق الإسلامي الملاصق للمسجد الأقصى المبارك، خلال "مسيرة الأعلام" الاستيطانية.  pic.twitter.com/J8QFdEzvR0

- شبكة قدس الإخبارية (@qudsn)

تغطية صحفية: عشرات آلاف المستوطنين يرقصون في ساحة حائط البراق الإسلامي الملاصق للمسجد الأقصى المبارك، خلال "مسيرة الأعلام" الاستيطانية.

CAPJPO-EuroPalestine

 europalestine.com

 Commenter