09/06/2024 reseauinternational.net  2 min #250141

‌les élections européennes, célébrations du débarquement

par Francis Goumain

Les élections européennes ne sont qu'une gigantesque célébration du débarquement. C'est une manipulation électorale massive conçue comme telle dès l'origine, il s'agit d'utiliser les festivités du débarquement comme puissant levier de propagande en faveur des partis européistes.

En posant la première élection en 1979 pour les 35 ans du débarquement et en fixant le mandat européen à 5 ans, on s'assurait de faire bénéficier aux partis européistes de l'effet débarquement sur tous les gros anniversaires : 50 ans, 60 ans, 70 ans, 75 ans et, à présent 80 ans.

Non seulement cela colle au niveau des années, mais tout est programmé pour que les dates des élections tombent la semaine du débarquement, immédiatement après les festivités.

1979 - Les européennes ont eu lieu entre le jeudi 7 et le dimanche 10 juin. Au passage, notons que c'est Simone Veil qui est élue présidente de la première session du Parlement, si on ne veut pas comprendre le message...

1984 - Les élections se sont tenues en France le 17 juin

1989 - Les élections ont lieu le 18 juin, en plus l'anniversaire de l'appel de de Gaulle

1994 - Pour les 50 ans du débarquement, les élections se tiennent le 12 juin

1999 - Vote le 13 juin

2004 - On vote entre le 12 et le 13 juin

2009 - C'est le 7 juin, on ne pouvait pas faire beaucoup mieux

2014 - Exception, les élections ont lieu du 22 au 25 mai, c'est une erreur de programmation immédiatement sanctionnée, le Front national, pour la première fois, arrive en tête d'une élection nationale.

2019 - La leçon de 2014 n'est pas retenue, les élections sont à nouveau programmées avant les festivités du débarquement, les 25 et 26 mai, le RN arrive en tête.

2024 - Cette fois, pas d'erreur, les élections se déroulent le 9 juin, après plusieurs jours d'intenses célébrations d'Overlord, jusqu'à l'Overdose. Les partis identitaires ou souverainistes partent donc avec un handicap, au contraire, les listes de type Simone Veil, c'est-à-dire Knafo et Glucksmann, partent avec une grosse prime débarquement - qui s'ajoute à la prime 7 octobre.

 reseauinternational.net

 Commenter