10/06/2024 francais.rt.com  3 min #250191

L'essentiel de la rencontre de Vladimir Poutine avec les chefs des agences de presse mondiales dans le cadre du Spief

Algérie-Russie : larges perspectives de coopération dans l'industrie pharmaceutique

« Larges et diversifiées »: dans une déclaration aux médias en marge de sa participation au Forum économique international de Saint-Pétersbourg (SPIEF), qui s'est tenu du 5 au 8 juin, le ministre algérien de l'Industrie et de la Production pharmaceutique, Ali Aoun, a salué les grands progrès de l'industrie pharmaceutique russe, en particulier dans la fabrication d'anticancéreux, faisant savoir qu'un partenariat algéro-russe serait établi pour la fabrication des matières premières de ces médicaments.

Le ministre algérien a profité de l'occasion pour mettre en avant les grands progrès réalisés par son pays dans la fabrication de cristaux d'insuline, dans le cadre d'un partenariat concrétisé entre le groupe Saidal et un partenaire russe, précisant que ce projet, dont la première pierre a été posée il y a quelques jours, entrera en production fin 2025.

Coopération dans plusieurs secteurs

Ainsi a-t-il rapporté que la délégation algérienne avait vu «de près les développements que connaît l'industrie en Russie, en particulier dans le domaine des industries lourdes et pharmaceutiques ainsi que des énergies renouvelables ». Il a particulièrement mis l'accent sur les perspectives de développement de la coopération dans le domaine de la sidérurgie.

Aoun a, par ailleurs, affirmé que le secteur touristique présentait, lui aussi, d'importantes perspectives de coopération et de partenariat entre les deux pays, au vu de l'énorme potentiel de l'Algérie en la matière, rappelant la récente visite d'une délégation d'opérateurs algériens en Russie pour promouvoir le partenariat et les échanges touristiques bilatéraux.

Partenariat stratégique

En marge des travaux du Forum de Saint-Pétersbourg, le ministre algérien a notamment participé à une séance de travail ministérielle algéro-russe. Le dirigeant algérien a passé en revue, au cours de cette séance, les différentes incitations qu'offre l'Algérie aux investisseurs nationaux et étrangers, notamment russes, pour la concrétisation de leurs projets dans toutes les filières industrielles.

L'Algérie et la Russie entretiennent des relations solides et privilégiées de longue date axées essentiellement sur la coopération énergétique et sécuritaire. En 2021, les échanges commerciaux entre les deux pays ont atteint trois milliards de dollars et ce, en dépit de la pandémie de Covid-19, selon les chiffres de l'Ambassade d'Algérie à Moscou.

Ces relations solides et privilégiées ont pris récemment un nouvel élan après la visite d'État du président algérien Abdelmadjid Tebboune, reçu en juin 2023 au Kremlin par son homologue russe Vladimir Poutine. Les deux présidents avaient, à cette occasion, exprimé leur souhait réciproque de renforcer le «partenariat stratégique» entre Moscou et Alger.

 francais.rt.com

 Commenter

Se réfère à :

1 article