11/06/2024 reseauinternational.net  2 min #250248

Une nouvelle campagne électorale démarre en France pour les législatives anticipées

Ordo ab chaos. La dissolution n'est pas un «coup de théâtre». Juste un scénario écrit de longue date pour rendre le pays ingouvernable et préparer une reprise en mains d'ici à 2027

par Olivier Demeulenaere

On reconnaît la patte de Jacques Attali, déjà à la manœuvre sous Mitterrand et Chirac, derrière cette mise en scène d'une cohabitation de Macron avec la pseudo-extrême droite. S'ils remportent comme prévu les législatives, Bardella et le RN vont avoir le plus grand mal à nouer des alliances, trouver une majorité au Parlement et gouverner sereinement face à l'agit-prop' antifasciste qui se déchaînera avec délectation.

Tout est cousu de fil blanc. Cette stratégie de la tension, augmentée par l'arrivée des JO et le gros événement terroriste ou pandémique, voire financier dont le système a déjà posé les jalons, nous promet un été très, très chaud... dont les extrêmes porteront le chapeau.

N'oubliez pas : tous ces politiciens sont des acteurs du grand spectacle démocratique ! OD

 s.yimg.com

La cruche Valérie a fait du bon boulot. La déroute historique du parti
présidentiel fournit l'alibi parfait pour la dissolution de l'Assemblée

source :  Olivier Demeulenaere

 reseauinternational.net

 Commenter