07/07/2024 francais.rt.com  2min #252074

L'armée russe libère Tchigari dans le Donbass et connaît «ses plus grands succès sur le champ de bataille depuis la chute d'Avdeïevka»

© RIA NOVOSTI

Lance-roquettes russe MRLS (image d'illustration).

Des unités de l'armée russe ont «libéré la localité de Tchigari dans la République populaire de Donetsk» (DNR), a indiqué le ministère russe de la Défense dans un communiqué ce 7 juillet. Les forces russes ont ainsi «amélioré leur situation tactique», a-t-il ajouté.

Le village de Tchigari se situe dans le secteur de la ville minière de Toretsk, l'un des axes d'offensive russe ces dernières semaines.

La Russie maintient une pression constante depuis la fin de l'hiver sur la quasi-totalité du front. Les troupes ukrainiennes, en difficulté croissante depuis l'échec de leur contre-offensive à l'été 2023, manquent d'hommes et de munitions.

L'armée ukrainienne étire depuis plus d'un mois ses lignes de défense

Les troupes russes ont lancé une offensive dans la région de Kherson, au nord, le 10 mai dernier. D'abord bousculée, l'armée ukrainienne revendiquait bientôt avoir stoppé l'avance russe après avoir dépêché des renforts. Au risque d'étirer ses lignes de défense.

Le média russe Rybar souligne ainsi ce 7 juillet le transfert de troupes de réserve ukrainiennes, permettant à l'armée russe «d'avancer efficacement» à Tchassov Iar, vers Dzerjinsk et dans le secteur d'Otchérétino.

© Rybar

De rudes combats ont lieu à Volchansk (encadré orange). Des troupes ukrainiennes ont été dépêchées sur le front nord au mois de mai pour contrer une offensive russe, ouvrant la voie à des avancées des forces russes dans d'autres secteurs du front.

Des combats acharnés sont aussi signalés à Voltchansk, région de Kherson, les troupes de Kiev tentant une contre-offensive. Le journaliste Bild partisan de l'Ukraine Julian Röpcke rapportait le 6 juillet des avancées russes dans les quartiers nord de la ville.

Le 4 juillet dernier, l'ancien officier suédois et analyste militaire Mikael Valtersson estimait que la Russie connaissait depuis 48 heures «ses plus grands succès sur le champ de bataille depuis la chute d'Avdeïevka» libérée en février 2024. Des avancées «lentes» mais «certaines». Des propos que confirme Julian Röpcke en dépit de leurs divergences de vues sur la politique de Kiev.

Poutine réclame le retrait des troupes ukrainiennes

Le 5 juillet, à l'issue d'une rencontre surprise avec le Premier ministre hongrois Viktor Orban à Moscou, le président russe Vladimir Poutine a réitéré son exigence préalable à toute paix d'un retrait des troupes ukrainiennes des régions de Donetsk, Lougansk, Zaporojié et Kherson.

 francais.rt.com

 Commenter