{"167476":{"id":"167476","parent":"0","time":"1579037596","url":"http:\/\/www.mondialisation.ca\/mascate-le-geneve-du-moyen-orient\/5640546","category":"documentaires","title":"Mascate: Le Gen\u00e8ve du Moyen Orient","lead_image_url":"http:\/\/newsnet.fr\/img\/newsnet_167476_dbf044.png","hub":"newsnet","url-explicit":"mascate-le-geneve-du-moyen-orient","admin":"newsnet","views":"132","priority":"3","length":"18848","lang":"fr","content":"\u003Cimg style=\" width:384px;\" src=\"http:\/\/newsnet.fr\/\/img\/newsnet_167476_dbf044.png\" \/\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003ELe Sultan Qabous Ben Said de la dynastie d'Al Bou Sa\u00efdy, doyen abssolu des dirigeants arabes, est d\u00e9c\u00e9d\u00e9 vendredi 10 Janvier 2020 \u00e0 l'\u00e2ge de 80 ans,\u003C\/b\u003E des suites d'un cancer du c\u00f4lon, au terme d'un r\u00e8gne d'un demi si\u00e8cle au cours duquel il a fait de son pays un oasis de paix dans une zone \u00e0 forte turbulence. Artisan de la modernisation du Sultanat et de son d\u00e9veloppement \u00e9conomique, Qabous a hiss\u00e9 sa capitale, Mascate, au rang de plaque tournante de la diplomatie r\u00e9gionale: La Gen\u00e8ve du Moyen Orient.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ENi chiite ni sunnite, Qabous, comme la grande majorit\u00e9 des omanais est de rite ibadite, qui se consid\u00e8re comme la cinqui\u00e8me \u00e9cole du sunnisme, qui se d\u00e9clinent ainsi dans l'ordre alphab\u00e9tique: Chaf\u00e9ite, Hanafite, Hanbalite, Mal\u00e9kite.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ESon successeur d\u00e9sign\u00e9, le prince Haytham Ben Tarek Ben Taymour Al Said, son cousin germain, dipl\u00f4m\u00e9 d'Oxford, est un diplomate de carri\u00e8re qui exer\u00e7ait avant son accession au tr\u00f4ne les fonctions de ministre de la culture.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa d\u00e9signation de Haytham comme successeur du Sultan Qabous, de pr\u00e9f\u00e9rence \u00e0 son demi fr\u00e8re Asssad Ben Tarek, a constitu\u00e9 une grande surprise dans les milieux dirigeants arabes en ce qu'Assaad, associ\u00e9 aux grandes n\u00e9gociations internationales, \u00e9tait commandant de l'arm\u00e9e blind\u00e9e au sein des forces arm\u00e9es omanaises. Le 3eme postulant n'\u00e9tait autre que le propre fils d'Assad, Teymour Ben Tarek, g\u00e9n\u00e9ralement consid\u00e9r\u00e9 comme un candidat potentiel en raison de son jeune \u00e2ge 39 ans.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ERetour sur un Sultan d'une grande discr\u00e9tion et sur un pays d'une grande efficacit\u00e9, contrairement \u00e0 la grande majorit\u00e9 des pays arabes.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cbig\u003ELE SULTANAT D'OMAN, UN OASIS DE PAIX DANS LA HOULE DU GOLFE.\u003C\/big\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EL'accord international sur le nucl\u00e9aire iranien entre Am\u00e9ricains et Iraniens tout comme les n\u00e9gociations pr\u00e9liminaires \u00e0 une sortie des Saoudiens du bourbier y\u00e9m\u00e9nite ont eu lieu \u00e0 Mascate, capitale d'un sultanat aussi discret qu'efficace gouvern\u00e9 par un monarque absolu, le Sultan Qabous Ben Said, qui a r\u00e9ussi le tour de force de transformer son pays, en cinquante ans de r\u00e8gne, en plaque tournante de la diplomatie r\u00e9gionale et internationale.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELoin des projecteurs de l'actualit\u00e9, des frasques qui d\u00e9fraient les chroniques mondaines des gazettes \u00e0 scandales, des d\u00e9penses ostentatoires de ses coll\u00e8gues p\u00e9tromonarchiques, qui constituent une insulte \u00e0 la mis\u00e8re ambiante, Qabous a transform\u00e9 progressivement le sultanat en oasis de paix dans la houle du Golfe.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EProt\u00e9g\u00e9 par la base a\u00e9ro navale de Massirah, \u00e9difi\u00e9e \u00e0 quelques enc\u00e2blures du Sultanat par les Anglais, les anciens colonisateurs de la zone y avaient propuls\u00e9 leur poulain au pouvoir \u00e0 la faveur d'une subtile \u00abr\u00e9volution de palais\u00bb, en 1970, \u00e0 la place d'un souverain veillissant et analphab\u00e8te.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EDiplom\u00e9 de l'acad\u00e9mie priv\u00e9e de Bury St Edmunds, dans le Suffolk, au Royaume Uni o\u00f9 il devient un cavalier \u00e9m\u00e9rite et un grand amateur de musique classique, Qabous est aussi titulaire d'un dipl\u00f4me de l'Acad\u00e9mie royale militaire de Sandhurst. Il servira pendant un an dans l'arm\u00e9e britannique en Allemagne en tant qu'officier du r\u00e9giment des Scottish Riffle. Son parcours tranche avec celui de son t\u00e9n\u00e9breux pr\u00e9d\u00e9cesseur.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ESuspicieux \u00e0 l'extr\u00eame, son p\u00e8re, Said Ben Teymour, avait en efffet r\u00e9ussi \u00e0 isoler son pays du monde ext\u00e9rieur. Pendant les trente-huit ans de son r\u00e8gne, et jusqu'\u00e0 sa d\u00e9position, en 1970, il d\u00e9livrait personnellement les visas. A l'exception des techniciens du p\u00e9trole, dont les revenus alimentaient ses caisses, et les officiers britanniques, charg\u00e9s de prot\u00e9ger son pouvoir, rarissimes \u00e9taient ceux qu'il autorsait \u00e0 p\u00e9n\u00e9trer \u00e0 Oman. Il d\u00e9testait les \u00e9trangers, en particulier les journalistes, qu'il assimilait volontiers aux djinns (les d\u00e9mons)\u003C\/p\u003E\u003Cblockquote\u003EPour aller plus loin sur Said Ben Teymour\u003Cbr \/\u003E\n\u003Ca href=\"https:\/\/www.lemonde.fr\/archives\/article\/1971\/05\/26\/i-il-etait-une-fois-un-vilain-sultan_2475212_1819218.html\"\u003Elemonde.fr\u003C\/a\u003E\u003C\/blockquote\u003E\u003Cp\u003EDepuis la propulsion de Qabous au pouvoir, aucune contestation d'envergure n'a \u00e9t\u00e9 signal\u00e9e \u00e0 tout le moins depuis la fin de la r\u00e9bellion marxiste du Dhofar, an\u00e9antie dans la d\u00e9cennie 1970 par le soutien conjugu\u00e9 de l'Iran et du Royaume Uni.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ECruelle ironie de l'histoire, le Chah qui faisait office de gendarme du Golfe pour le compte des Etats Unis, s'il a vaincu les marxistes au Dhofar, n'a pas r\u00e9ussi \u00e0 mater le soul\u00e8vement de son propre peuple contre son absolutisme. Il sera \u00e9vinc\u00e9 du pouvoir en 1979, neuf ans apr\u00e8s son intervention militaire dans la province omanaise du Dhofar, c\u00e9dant la place \u00e0 R\u00e9publique Islamique d'Iran, sous l'\u00e9gide de l'Ayatollah Ruhollah Khomeiny.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ESupr\u00eame infamie: Non seulement l'Am\u00e9rique n'a pas vol\u00e9 au secours du Chah, mais dans un geste d'une grande ingratitude, elle a refus\u00e9 \u00e0 son fid\u00e8le serviteur le droit d'asile politique. Affaire \u00e0 mediter pour les roitelets du Golfe laquais des Am\u00e9ricains.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EContrairement \u00e0 la signification de son nom en arabe, Qabous, qui signifie cauchemar en arabe, n'en constitue aucun pour son voisinage proche ou lointain.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EAu point que le Programme des Nations Unies pour le d\u00e9veloppement (PNUD) a distingu\u00e9 Oman, en 2010, comme \u00e9tant le pays qui a fait les plus grands progr\u00e8s durant les 40 derni\u00e8res ann\u00e9es. Le sultan d'Oman s'est \u00e9galement vu remettre \u00able prix de la paix internationale\u00bb pour avoir propuls\u00e9 son pays au rang de passage oblig\u00e9\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ESi la base de Massirah prot\u00e8ge l'acc\u00e8s \u00e0 Mascate, le promontoir fortifi\u00e9 de Ras Massendam vise \u00e0 d\u00e9courager les \u00e9ventuels assauts maritimes des flibustiers de l'ancienne \u00abC\u00f4te des Pirates\u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EFace au port iranien de Bandar Abbas, une position strat\u00e9gique de choix \u00e0 l'embouchure du Golfe Persique, la firme am\u00e9ricaine Bechtel a en effet \u00e9t\u00e9 le ma\u00eetre d'oeuvre des travaux de fortification de la facade maritime du Sultanat. Pour m\u00e9moire, Bechtel comptait parmi ses actionnaires \u00e0 l'\u00e9poque deux pontes de l'administration n\u00e9o conservatrice de Ronald Reagan (1980-1988), George Schultz, (secr\u00e9taire d'\u00e9tat) et Caspar Weinberger (d\u00e9fense). C'est dire le soin mis par les Etats Unis pour en faire une place forte, un poste d'observation id\u00e9al de la zone.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EA l'origine de cette force positive exceptionnelle, plusieurs facteurs y ont contribu\u00e9 notamment la stabilit\u00e9 politique et les bonnes relations avec tous les pays influents \u00e0 l'\u00e9chelle r\u00e9gionale et mondiale.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEntour\u00e9e de montagnes et du d\u00e9sert, Mascate, la capitale portuaire du sultanat d'Oman, est situ\u00e9e sur la c\u00f4te du golfe d'Oman. Son histoire remonte \u00e0 l'antiquit\u00e9 et abrite, vestige d'un pass\u00e9 r\u00e9volu, des monuments historiques juch\u00e9s sur les falaises, comme les forts portugais du XVIe si\u00e8cle Al-Jalali et Al-Mirani, au-dessus du port de Mascate. Avec une population mutltiethnique et ses 309 500 km\u00b2, le Sultanat d'Oman est le deuxi\u00e8me pays du Golfe en termes de superficie.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELes relations franco-omanaises remontent, elles, au dix-huiti\u00e8me si\u00e8cle, scell\u00e9es par un trait\u00e9 d' \u00ab amiti\u00e9 et de commerce \u00bb conclu en 1844 \u00e0 Zanzibar, qui d\u00e9pendait alors d'Oman, entre l'Imam de Mascate et de Zanzibar, Sayyid Sa\u00efd, et le roi Louis-Philippe. Mais ce n'est qu'en 1894 que les relations diplomatiques ont \u00e9t\u00e9 officiellement scell\u00e9es entre les deux pays par la nomination d'un consul g\u00e9n\u00e9ral de France \u00e0 Mascate.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cbig\u003ELE PALMAR\u00c8S DIPLOMATIQUE DE MASCATE\u003C\/big\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe Sultanat d'Oman s'est abstenu de participer \u00e0 la coalition p\u00e9tromonarchique dans la guerre contre le Y\u00e9men et \u00e0 la cur\u00e9e contre la Syrie, maintenant en activit\u00e9 son ambassade \u00e0 Damas. Une double d\u00e9cision qui a l'avantage de lui \u00e9pargner l'humiliante d\u00e9marche de se d\u00e9dire, dont aurait pu s'inspirer la France pour lui \u00e9pargner les d\u00e9convenues qu'elle a subies dans ces deux dossiers.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEn 15 mois, le concours diplomatique du Sultanat d'Oman a \u00e9t\u00e9 sollicit\u00e9 \u00e0 4 reprises sur les principaux dossiers chauds du moment, des dossiers de grande compl\u00e9xit\u00e9 tant en ce qui concerne le Y\u00e9men, que la Palestine, que la guerre intestine p\u00e9tromonarchique que l'\u00e9preuve de force entre les Etats Unis et l'Iran, au point que bon nombre d'observateurs n'ont pas h\u00e9sit\u00e9 \u00e0 qualifier Mascate de \u00abGen\u00e8ve du Moyen Orient\u00bb pour son r\u00f4le de facilitateur et de pacificateur.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003ENucl\u00e9aire iranien\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EOutr\u00e9s par le r\u00f4le obstructeur de la France, notamment Laurent Fabius, qui s'\u00e9tait mu en \u00abpetit t\u00e9l\u00e9grpahiste\u00bb des Isra\u00e9liens dans les n\u00e9gociations sur le nucl\u00e9aire iranien, les ministres des Affaires \u00e9trang\u00e8res des Etats Unis et d'Iran, respectivement John Kerry et Mohamad Jawad Zarif, ont pr\u00e9f\u00e9r\u00e9 contourner le le titulaire du Quai d'Orsay de l'\u00e9poque pour finaliser en t\u00eate \u00e0 t\u00eate \u00e0 Mascate l'accord international avalis\u00e9 a posteriori par les autres participants. Humiliation supr\u00eame l'annonce de la conclusion de l'accord a \u00e9t\u00e9 faite le 14 juillet 2015, coincidant avec la f\u00eate nationale fran\u00e7aise de la prise de la Bastille.\u003C\/p\u003E\u003Cblockquote\u003EPour aller plus loin\u003Cbr \/\u003E\n\u003Ca href=\"https:\/\/www.madaniya.info\/2015\/07\/24\/iran-nucleaire-laurent-fabius-petit-telegraphiste-des-israeliens\"\u003Emadaniya.info\u003C\/a\u003E\u003C\/blockquote\u003E\u003Cp\u003EEn fait Laurent Fabius avait \u00e9t\u00e9 d\u00e9j\u00e0 carbonis\u00e9 en direct par ses amis am\u00e9ricains incommod\u00e9s par son r\u00f4le de \u00abbad cop\u00bb tant dans les n\u00e9gociations sur le nucl\u00e9aire iranien que sur un \u00e9ventuel r\u00e8glement politique en Syrie. Les r\u00e9v\u00e9lations de la presse am\u00e9ricaine sur les frasques casinoti\u00e8res de l'a\u00een\u00e9 des Fabuis, Thomas, -sur des faits datant de 2013 mais fuit\u00e9s le 29 octobre 2015 \u00e0 la veille de la premi\u00e8re conf\u00e9rence multilat\u00e9rale de Vienne sur la Syrie-, ont retenti comme un rappel \u00e0 l'ordre am\u00e9ricain renvoyant \u00e0 ses p\u00e9nates le paternel de l'enfant prodige. En lui sugg\u00e9rant de se pr\u00e9occuper de ses affaires domestiques plut\u00f4t que de se tr\u00e9mousser dans la gestion des affaires du Monde, les \u00c9tats-Unis lui montraient par l\u00e0 m\u00eame le chemin de la sortie.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ECi joint la chronologie du palmar\u00e9s diplomatique omanais diplomatique publi\u00e9e par le site en ligne \u00abAr Rai Al Yom\u00bb, dirig\u00e9 par un de plus prestigieux et cr\u00e9dibles journalistes arabes, Abdel Bari Atwane:\u003C\/p\u003E\u003Cblockquote\u003EPour aller plus loin\u003Cbr \/\u003E\n\u003Ca href=\"https:\/\/www.raialyoum.com\/index.php\/%d9%85%d8%b3%d9%82%d8%b7-%d8%ac%d9%86%d9%8a%d9%81-%d8%a7%d9%84%d8%b9%d8%b1%d8%a8-%d8%b1%d8%b3%d9%88%d9%84-%d8%a7%d9%84%d8%aa%d9%87%d8%af%d8%a6%d8%a9-%d9%81%d9%8a-4-%d8%a3%d8%b2%d9%85%d8%a7\"\u003EMascate La Gen\u00e8ve des Arabes\u003C\/a\u003E\u003C\/blockquote\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EPalestine\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe premier ministre isra\u00e9lien Benyamin Nethanyahu a effectu\u00e9 une visite \u00e0 Masacte en Octobre 2018, la premi\u00e8re depuis 1994, en vue de donne rune nouvlele impulsion au processus de paix isra\u00e9lo-palestinien, dans la perspective des nouvelles \u00e9lections l\u00e9gislatives isra\u00e9liennes, alors que la \u00abtransaction du si\u00e8cle\u00bb, marquait le pas.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EPeu de temps apr\u00e8s la visite du dirigeant isra\u00e9lien, M. Youssef Ben Abdallah Al Alaoui, ministre des omanais des Affaires \u00e9trang\u00e8res, se rendait \u00e0 Ramallah pour remettre au pr\u00e9sident de l'Autorit\u00e9 Palestinienne Mahmoud Abbas, un message du Sultan Qabous, suivi pr\u00e8s d'un an plus tard, le 26 juin 2019, de l'annonce de la d\u00e9cision de Mascate de rouvrir son ambassade \u00e0 Ramallah, si\u00e8ge de l'Autorit\u00e9 Palestinienne.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EA l'exception de l'Egypte et de la Jordanie qui ont conclu un trait\u00e9 de paix avec Isra\u00ebl, pas un \u00e9tat arabe n'entretient de relations officielles avec l'Etat H\u00e9breu, \u00e0 l'exeption du Sultanat d'Oman. Les p\u00e9tromonarchies (Arabie Saoudite, Bahre\u00efn et Emirats Arabes Unis) se limitent, elles, \u00e0 des relations officieuses.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EY\u00e9men\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEn d\u00e9cembre 2018, au terme de quatre ans de conflit, Mascate a annonc\u00e9 avoir accueilli quatre combattants houthistes pour des soins dans des \u00e9tablissements omanais, victimes des bombardements saoudo abou dhabiens. Ce geste avait \u00e9t\u00e9 pr\u00e9sent\u00e9 comme \u00e9tant une d\u00e9marche humanitaire r\u00e9pondant \u00e0 une requ\u00eate en ce sens faite par une \u00abm\u00e9diation internationale\u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe 4 juillet 2019, six mois plus tard, Martin Griffith, \u00e9missaire de l'ONU pour le Y\u00e9men, faisait escale \u00e0 Mascate dans le cadre d'une mission de bons offices qui l'a men\u00e9 ensuite \u00e0 Moscou et Abou Dhabi en vue de relancer le processus de r\u00e9glement du conflit y\u00e9m\u00e9nite.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EQuelques jours apr\u00e8s son escale \u00e0 Macate, Martin Griffith, toujours en juillet, rencontrait dans la capitale omanaise une d\u00e9l\u00e9gation houthiste dirig\u00e9e par Mohamad Abel Salam, porte parole des Houthistes en vue de rechercher les modalit\u00e9s de l'\u00e9tablissement d'un dialogue entre les protagonistes du conflit y\u00e9m\u00e9nite.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ETrois mois plus tard, en Octobre 2019, Martin Griffith rencontrait toujours \u00e0 Mascate le Prince Khaled Ben Salmane, vice ministre saoudien de la d\u00e9fense, parall\u00e8lement \u00e0 des entretiens de l'\u00e9missaire sp\u00e9cial de l'ONU avec une d\u00e9l\u00e9gation houthiste.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EFin Novembre 2019, les tractations secr\u00e8tes saoudo houthistes de Mascate d\u00e9bouchaient sur un premier accord: la lib\u00e9ration de 200 prisonniers captur\u00e9s par les forces de la coalition p\u00e9tromonarchique et la promesse saoudienne d'autoriser les grands bless\u00e9s de quitte rle Yemen pour se soigner \u00e0 l'\u00e9tranger. Un accord conclu en pr\u00e9sence d'observateurs europ\u00e9ens garants de l'arrangement.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe clou de ces d\u00e9marches a \u00e9t\u00e9 la rencontre publique, toujours dans la capitale omanaise, le 24 D\u00e9cembre 2019, de M. Mohamad Jawad Zarif, ministrre iranien des Affaires \u00e9trang\u00e8res avec M. Mohamad Abdel Salam, le porte-parole des Houthistes, premi\u00e8re rencontre publique entre un officiel iranien et un dirigeant houthiste, dont les partisans contr\u00f4lent Sana'a, la capitale du Y\u00e9men depuis 2015, malgr\u00e9 l'imposante force de frappe engag\u00e9e par la coalition p\u00e9tromonarchique et le soutien des trois principaux pays de l'OTAN (Etats Unis, Royaume Uni et France).\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003ELe Golfe\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe Sultanat d'Oman qui s'est abstenu, l\u00e0 aussi, de prendre partie dans la querelle entre l'Arabie saoudite et le Qatar, a pr\u00e9sid\u00e9 en 2019 le Conseil de Coop\u00e9ration du Golfe, le syndicat des six p\u00e9tromonarchies du Golfe (Arabie Saoudite, Bahre\u00efn, Emirats Arabes Unis, Kowe\u00eft, Qatar, Sultanat d'Oman), g\u00e9rant avec habilit\u00e9 cette instance paralys\u00e9e par la guerre entre le grand wahhabite (Arabie saoudite) et le petit wahhabite (Qatar).\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ESa pr\u00e9sidence s'est achev\u00e9e sur un petit succ\u00e8s diplomatique en ce qu'elle a d\u00e9bouch\u00e9 sur la tenue d'une conf\u00e9rence des ministres de la d\u00e9fense du Conseil de Coop\u00e9ration du Golfe et des chefs d'\u00e9tat major des pays membres. Un exploit inconcevable il y a peu tant l'animosit\u00e9 est grande entre Riyad Et Doha.\u003C\/p\u003E\u003Cblockquote\u003EPour aller plus loin\u003Cbr \/\u003E\n\u003Ca href=\"https:\/\/www.madaniya.info\/2017\/06\/08\/arabie-saoudite-qatar-guerre-freres-ennemis-wahhabisme-guerre-de-defausse\"\u003Emadaniya.info\u003C\/a\u003E\u003C\/blockquote\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003EEtats Unis \/ Iran\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELe 28 juillet 2018, Youssef Ben Abdallah Al Alaoui, ministre omanais des Affaires \u00e9trang\u00e8res, recevait, tour \u00e0 tour, James Mattis, \u00e0 l'\u00e9poque secr\u00e9taire \u00e0 la D\u00e9fense et Mohamad Jawad Zarif, ministre iranien des Affaires \u00e9trang\u00e8res.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EAu terme de ces conciliabules, le ministre omanais annon\u00e7ait que la Suisse et le Sultanat d'Oman avaient offert leurs bons offices pour une interm\u00e9diation entre les Etats et l'Iran.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EAu vu de ce palmar\u00e8s, Mokhtar Ghabbachi, vice pr\u00e9sident du Centre Arabe pour les Etudes Politiques et Strat\u00e9giques, une ONG \u00e9gyptienne, en a conclu que \u00abMascate est l'\u00e9quivalent de Vienne et de Gen\u00e8ve pour les Arabes\u00bb en ce que le Sultanat d'Oman entretient des \u00abrelations solides et \u00e9quilibr\u00e9es tant au niveau r\u00e9gional qu'international y compris Isra\u00ebl\u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cbig\u003ELE PRURIT BELLIG\u00c8NE DES DEUX PRINCES H\u00c9RITIERS DU GOLFE (ARABIE SAOUDITE ET EMIRATS ARABES UNIS)\u003C\/big\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EContre toute attente, le prurit bellig\u00e8ne tout azimut des princes h\u00e9ritiers d'Arabie saoudite, Mohamad Ben Salmane, et d'Abou Dhabi, Mohamad Ben Zayed, n'a pas \u00e9pargn\u00e9 le Sultanat d'Oman, plaque tournante de la diplomatie r\u00e9gionale, et, sans aucun doute, la monarchie la moins belliqueuse du syndicat des autocrates du Golfe.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EEn un mot: \u00abFaire plier Oman par la s\u00e9duction ou l'intimidation pour le punir de sa trop grande ind\u00e9pendance. Le mettre au pas au besoin depuis le Y\u00e9men, une fois achev\u00e9e la conqu\u00eate de ce pays\u00bb. Tel \u00e9tait le mot d'ordre du tandem. Programmer des repr\u00e9sailles contre le Sultanat d'Oman pour le punir de sa trop grande ind\u00e9pendance.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00abProche du Qatar, le Sultanat avait abrit\u00e9 les n\u00e9gociations secr\u00e8tes am\u00e9ricano iraniennes sous le mandat du pr\u00e9sident Barack Obama pour la conclusion du Trait\u00e9 International sur le nucl\u00e9aire iranien, d\u00e9nonc\u00e9 en 2017 par Donald Trump. Il abritera les n\u00e9gociations secr\u00e8tes entre Saoudiens et ses invincibles Houthistes pour d\u00e9gager la voie \u00e0 une sortie honorable du Royaume du bourbier y\u00e9m\u00e9nite et sauver la face de la dynastie wahhabite.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u00abLe prince h\u00e9ritier d'Abou Dhabi a m\u00eame \u00e9t\u00e9 jusqu'\u00e0 encourager la visite de son complice isra\u00e9lien le premier ministre Benyamin Netanyahu en Oman, \u00e0 l'automne 2018, afin de sonder l'\u00e9tat de sant\u00e9 du Sultan Qabous, atteint d'un cancer, en vue de pr\u00e9parer sa succession et favoriser la promotion d'un nouveau dirigeant omanais moins favorable \u00e0 l'Iran\u00bb.\u003C\/p\u003E\u003Cblockquote\u003EPour aller plus loin sur ce th\u00e8me\u003Cbr \/\u003E\n\u003Ca href=\"https:\/\/www.renenaba.com\/abou-dhabi-leaks-1-2-arabie-saoudite-emirats-arabes-unis-le-prurit-belligene-des-deux-princes-heritiers-du-golfe\"\u003Erenenaba.com\u003C\/a\u003E\u003C\/blockquote\u003E\u003Cp\u003EPrudent, soucieux de s'\u00e9pargner un casse-t\u00eate contre productif, Mascate a d\u00e9clin\u00e9 en 2019 le poste de Secr\u00e9taire G\u00e9n\u00e9ral du Conseil de Coop\u00e9ration du Golfe en remplacement d'Abdel Matif Al Zayyani (Bahre\u00efn).\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cbig\u003EUNE SUCCESION DYNASTIQUE SANS HEURT\u003C\/big\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EGros point noir idyllique qui pesait sur le Sultanat: la succession dynastique. Au pouvoir depuis 50 ans, Qabous Ibn Said n'avait ni enfant, ni prince h\u00e9ritier pour assurer la p\u00e9rennit\u00e9 de sa dynastie en m\u00eame temps que la permanence du pouvoir \u00e0 Mascate.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ED\u00e9jouant les sp\u00e9culations, avis\u00e9 et prudent, il s'est murmur\u00e9 que le nom du \u00abdesignated survivor\u00bb, le successeur d\u00e9sign\u00e9, choisi par le Sultan, \u00e9tait consign\u00e9 dans une enveloppe entrepos\u00e9e dans un coffre du palais royal \u00e0 Mascate, et, pr\u00e9caution suppl\u00e9mentaire, dans une autre missive dans sa r\u00e9sidence du Dhofar, l'ancienne province rebelle dont sa propre m\u00e8re est originaire.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EDans l'attente de la fum\u00e9e blanche, les sp\u00e9culations sont all\u00e9es bon train au m\u00eame rythme que les manoeuvres de cour, telle la derni\u00e8re du genre, l'invraisemblable initiative de Mohamad Ben Zayed, le prince h\u00e9ritier d'Abou Dhabi, qui n'a pas h\u00e9sit\u00e9 \u00e0 mobiliser l'isra\u00e9lien Benyamin N\u00e9tanyahu pour plaider en faveur du choix d'un h\u00e9ritier conforme \u00e0 la rapacit\u00e9 d'Abou Dhabi et d'Isra\u00ebl. Aux antipodes du l\u00e9gendaire doigt\u00e9 diplomatique du Sultanat.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EAvec l'or noir, les chameliers du d\u00e9sert s'autorisent toutes les audaces. Quelle \u00e9poque.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003EMais les derni\u00e8res volont\u00e9s clairement exprim\u00e9es du Souverain, ayant assur\u00e9 une transition sans heurt, vont vraisemblablement \u00e9pargner au Sultanat des nuits agit\u00e9es et lui permettre de poursuivre son r\u00f4le de facilitateur des conflits et non de passeurs de plats, comme le sont les b\u00e9douins p\u00e9trodollaris\u00e9s du Golfe.\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Cb\u003ERen\u00e9 Naba\u003C\/b\u003E\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003ELa source originale de cet article est \u003Ca href=\"https:\/\/www.madaniya.info\/2020\/01\/13\/mascate-le-geneve-du-moyen-orient\"\u003Emadaniya.info\u003C\/a\u003E\u003Cbr \/\u003E\nCopyright \u00a9 \u003Ca href=\"https:\/\/www.mondialisation.ca\/author\/ren-naba\"\u003ERen\u00e9 Naba\u003C\/a\u003E, \u003Ca href=\"https:\/\/www.madaniya.info\/2020\/01\/13\/mascate-le-geneve-du-moyen-orient\"\u003Emadaniya.info\u003C\/a\u003E, 2020\u003C\/p\u003E\u003Cp\u003E\u003Ca href=\"http:\/\/www.mondialisation.ca\/mascate-le-geneve-du-moyen-orient\/5640546\"\u003Emondialisation.ca\u003C\/a\u003E\u003C\/p\u003E"}}