écologie

15 articles1 7 jours 30 90 2018 Tout
25-05-2019 lemonde.fr 5 min #156868

« Nos droits fondamentaux sont conditionnés par le respect du droit de la nature à exister et s'épanouir »

« Nous appartenons à la Terre et non l'inverse. Il est vital pour l'humanité de repenser radicalement sa place dans le monde en repensant un droit et une gouvernance centrés sur la Terre. » FSR / GraphicObsession

Tribune. Les pires scénarios présentés dans les derniers rapports du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC), de l'Académie américaine des sciences et de la Plate-forme intergouvernementale sur la biodiversité et les services écosystémiques (IPBES) concernant le dérèglement climatique, la hausse des océans et l'érosion de la biodiversité devraient astreindre nos dirigeants à proposer des politiques publiques et des lois en capacité de répondre à un nouveau défi, celui de l'avenir de l'humanité.

23-05-2019 sain-et-naturel.com 4 min #156812

Norvège : la déforestation ne sera plus autorisée, et c'est le premier pays à prendre une telle décision!

Norvège : la déforestation ne sera plus autorisée, et c'est le premier pays à prendre une telle décision!

Le gouvernement de ce pays, a pris une décision importante pour leur politique écologique. La Norvège a bannit tout type de déforestation.

Cette nouvelle est presque passée inaperçue, sauf sur internet. Et pourtant cette nouvelle est une avancée majeur pour l'écologie, car le pays devient le premier pays du monde à s'engager à interdire tout type de déforestation sur son sol, dans le but de préserver la nature.

22-05-2019 mrmondialisation.org 7 min #156753

Savoie : des eaux usées rejetées dans la rivière : une pollution avérée

En février dernier, Mathieu Coste-chareyre montrait qu'en l'absence de système d'assainissement pour une partie des eaux usées de sa petite commune de Savoie, les eaux des ménages étaient directement rejetées dans une rivière. Quelques semaines plus tard, il publie une étude bactériologique qui expose les conséquences sanitaires de cette pollution. (Maj 22 mai 2018)

Interpellé par une rumeur selon laquelle les eaux usées de sa commune - Arvillard en Savoie - n'étaient pas traitées et directement déversées dans une rivière (le Bens) non loin, Mathieu Coste-Chareyre s'est livré en février dernier à une expérience osée, mais nécessaire.

22-05-2019 reporterre.net 7 min #156719

Thomas Porcher : « Les traités européens sont au cœur du problème de la transition écologique »

Les traités européens sont au cœur du problème de la transition écologique

La quasi-totalité des candidats aux élections européennes revendiquent une fibre écologiste, tandis que l'idée de « banque européenne du climat » bénéficie d'un relatif consensus. L'économiste Thomas Porcher s'interroge sur la réalité que masque cet affichage dans les programmes électoraux.

22-05-2019 reporterre.net #156718

Troisième année de sécheresse : quelles conséquences pour les paysans ?

22-05-2019 positivr.fr 5 min #156692

 Le maire de Langouët interdit les pesticides à proximité des habitations

Langouët vise une autosuffisance alimentaire 100% permaculture

Ici, la transition écologique n'est pas un slogan mais une réalité quotidienne. Prochain objectif : une nourriture saine et locale pour tous les habitants.

permaculture] ! Lumière sur un formidable projet aussi ambitieux qu'exemplaire.

data:image

Sur le front de l'écologie, Langouët est tout sauf un débutant.

22-05-2019 2 articles positivr.fr 4 min #156691

Le maire de Langouët interdit les pesticides à proximité des habitations

Déjà en pointe de l'écologie, cette commune franchit un pas de plus, estimant devoir faire face à "une carence de l'État".

En attendant que l'usage des pesticides soit un jour interdit, le maire de Langouët (Bretagne) a décidé de prendre le devant et de protéger ses concitoyens : désormais, les agriculteurs de la commune ont interdiction de déverser des pesticides à proximité des habitations et des bureaux.

21-05-2019 bastamag.net 10 min #156677

De la Belgique au Québec, ces villes qui se déclarent en « état d'urgence climatique »

Cette motion fait suite à une large mobilisation du mouvement pour le climat Extinction Rebellion, qui a mené une série d'actions de blocages à Londres en avril. Le Royaume-Uni s'était jusque-là engagé à réduire ses émissions de gaz à effet de serre d'au moins 80 % d'ici à 2050, par rapport aux niveaux de 1990. La motion appelle à relever l'objectif, en visant la neutralité carbone avant 2050, c'est à dire à ne pas émettre davantage de gaz à effet de serre que le pays ne peut en absorber via les écosystèmes (forêts, sols...) ou certains procédés industriels très controversés tels que la capture et le stockage de carbone.

21-05-2019 reporterre.net 15 min #156657

Malgré les lobbies, un Parlement européen utile à l'écologie

Dimanche, les Européens éliront leurs 705 représentants au sein de l'Union. Mais, quel est le rôle des eurodéputés, notamment en matière écologique ? Reporterre aide à y voir plus clair dans cette terre de lobbies, de jeux politiques et de pouvoir.

Que vous vous promeniez dans une zone Natura 2000 ou que vous achetiez un véhicule moins polluant qu'auparavant, c'est grâce à l'Union européenne.

21-05-2019 reporterre.net 7 min #156656

Pour le climat, limitons le nombre d'avions

L'augmentation du trafic aérien menace aujourd'hui la biosphère. L'auteur de cette tribune, constatant que l'aviation civile est parvenue à un tournant historique, encourage ses dirigeants à être exemplaires, notamment en limitant le nombre d'appareils en circulation.

www.bco2.fr]) et auteur de  Airvore ou la face obscure des transports, écosociété, 2018.

21-05-2019 reporterre.net 6 min #156655

À Meaux, l'eau de la Terre chauffe les maisons

Dans la ville de Meaux, en Seine-et-Marne, plusieurs quartiers sont chauffés grâce à une usine de géothermie qui fonctionne depuis 30 ans. Une alternative bénéfique à l'environnement que sont allés découvrir des jeunes de la structure d'accueil préadolescents Alembert.

un atelier média] organisé par Reporterre.

Meaux (Seine-et-Marne), reportage|

À Meaux, tout le monde a déjà vu les grosses bulles qui se trouvent rue Pierre-Brasseur, dans le quartier de Beauval.

21-05-2019 reporterre.net 6 min #156654

L'Europe, une affaire d'agriculture et d'alimentation

Comment comprendre les enjeux des élections européennes en matière d'agriculture et d'alimentation ? Pour répondre à cette question, les Amis de la Terre Côte-d'Or ont mis en ligne des vidéos-portraits de paysans, un comparatif des programmes et invitent à partager le quotidien de quatre acteurs locaux et européens.

Présentation de l'initiative par son auteur : |

20-05-2019 lilianeheldkhawam.com 8 min #156635

Sur les escrocs du climat. Par Frédéric Wolff

Les escrocs du climat offrent des visages versatiles. Les climato-sceptiques n'ont certes pas disparu mais ils se font plus discrets, au moins en France. Ces tristes sires méritent assurément notre dédain, mais au moins, ils affichaient la couleur. Nous savions clairement à quoi nous en tenir. Avec les imposteurs du climat, les frontières se brouillent, les ennemis avancent masqués.

20-05-2019 reporterre.net 12 min #156600

 Acte 27 des Gilets jaunes: de nombreuses manifestations prévues malgré l'essoufflement (En Continu)

En Provence, Gilets jaunes et écologistes unis contre Monsanto

Samedi 18 mai, écologistes et Gilets jaunes ont manifesté sur le site de recherche sur les semences de Monsanto de Saint-Andiol (Bouches-du-Rhône) pour la troisième fois depuis le début de l'année. À l'occasion de la Marche mondiale contre le semencier étasunien - acheté par Bayer -, ils ont dénoncé le brevetage du vivant et la commercialisation des OGM et du glyphosate.

20-05-2019 reporterre.net 11 min #156599

Des vélos contre le béton d'Europacity

Samedi 18 mai, un cortège à vélo a rejoint Gonesse depuis Paris pour marquer son opposition à Europacity. Sur le triangle de Gonesse, la fête a duré tout le week-end. L'enjeu de la lutte est d'ouvrir la voie aux alternatives agricoles au béton. Reportage.

Paris, Gonesse (reportage)|

« Contre le projet de tire-fesses, tous à Gonesse ! ». Il est 15 h 30, samedi 18 mai, place de la République à Paris, lorsque le cortège d'une cinquantaine de cyclistes s'élance joyeusement sous le tintement des sonnettes.