Révélations de Mediapart : Benalla voyagerait depuis plusieurs mois avec un passeport diplomatique

27-12-2018 5 articles francais.rt.com 5 min #150097

© CHARLES PLATIAU Source: Reuters

Alors que l'Elysée précisait ces derniers jours qu'Alexandre Benalla n'était «pas un émissaire officiel ou officieux de la présidence de la République» après un voyage au Tchad, Mediapart révèle qu'il possèderait un passeport diplomatique.

Nouveau rebondissement dans l'affaire Benalla qui semble de plus en plus se transformer en «affaire d'Etat», comme l'écrit Mediapart, qui révèle ce 27 décembre qu'Alexandre Benalla voyagerait depuis plusieurs mois avec un passeport diplomatique. Ce dernier porterait la référence 17CD09254 et aurait été délivré le 24 mai 2018, soit près de trois semaines après des  violences le 1er mai dont il est accusé, lui valant plusieurs mises en examen, une mise à pied de 15 jours en mai et un licenciement officiel en juillet. Selon le journal en ligne, il aurait utilisé ce passeport pour se rendre dans différents pays africains et en Israël ces derniers mois.

Edwy Plenel (retweet) 27/12/2018 14:04:21 3234 3939  878916/3812
[RÉVÉLATIONS] Alexandre Benalla voyage avec un passeport diplomatique, référence 17CD09254, délivré le 24 mai 2018. Alors qu'officiellement il a été licencié de @Elysee et mis en examen pour violences volontaires. C'est bien une affaire d'État ! @Mediapart

Néanmoins, dans un communiqué du 25 décembre, l'Elysée s'était étonné de voir  Alexandre Benalla précéder Emmanuel Macron au Tchad au mois de décembre, précisant qu'«il n'[était] pas un émissaire officiel ou officieux de la présidence de la République».

Lire aussi

«Coïncidences» : le mystérieux voyage de Benalla au Tchad interpelle l'opposition

Or, Mediapart précise que le passeport est valide jusqu'au 19 septembre 2022 et porte la certification usuelle : «Nous, ministre des affaires étrangères, requérons les autorités civiles et militaires de la République française et prions les autorités des pays amis et alliés de laisser passer librement le titulaire du présent passeport et de lui donner aide et protection.»

Contacté par Mediapart, un ancien membre des cabinets ministériels s'étonne d'ailleurs de la détention par Alexandre Benalla d'un passeport diplomatique, y compris pour un conseiller de l'Elysée : «Quand vous voyagez officiellement avec le président, vous n'avez même pas besoin de passeport diplomatique. On vérifie juste que vous êtes sur la liste de la délégation et vous échappez aux contrôles à l'arrivée.»

L'entourage d'Alexandre Benalla a assuré à LCI le 26 décembre qu'Alexandre Benalla avait fait des dizaines de déplacements en Afrique ces dernières semaines et avait rencontré plusieurs présidents africains.

Fin juillet, le Quai d'Orsay avait réclamé la restitution des passeports diplomatiques de Benalla

Selon la porte-parole du ministère des Affaires étrangères Agnès von der Mühll, le Quai d'Orsay avait réclamé la restitution des passeports diplomatiques d'Alexandre Benalla fin juillet. «Toute utilisation depuis lors de ces passeports aurait été faite en dépit des engagements pris par l'intéressé», a déclaré Agnès von der Mühll. «A la vue des informations de presse tendant à indiquer que M. Benalla aurait continué à utiliser ces documents, le ministère (...) examine les suites à donner, y compris judiciaires».

 Lire aussi : Quand l'ombre d'Alexandre Benalla plane sur la visite d'Emmanuel Macron au Tchad

 francais.rt.com

 Proposer une solution

Articles associés plus récents en premier
06-01-2019 legrandsoir.info 3 min #150410

L'Afp refuse de publier les explications de Benalla : le Grand Soir les publie.

La petite souris du Grand Soir

Maître Jacqueline Laffont, l'avocate d'Alexandre Benalla n'a pas réussi à convaincre l'AFP de publier un communiqué de son client... Il n'y a pourtant pas de quoi. Juste des mots en liberté. Et pas à nous de trancher n'étant pas experts de plongées en zone boueuses.

N'y aurait-il pas un problème de libre parole dans notre immense démocratie ? N'importe quel porteur de flash ball ou éditocrate des plateaux télévisés vous jurera que non.

31-12-2018 legrandsoir.info 11 min #150229

Benalla placé sous parapluie israélien.

Jacques-Marie BOURGET

C'était couru d'avance, Benalla, un garçon si plein d'allant et promoteur, détenant par ailleurs des secrets d'état, ne pouvait que tomber sous la coupe des services israéliens.

Depuis qu'il a quitté l'Elysée - mais l'a-t-il vraiment quitté ?- Alexandre Benalla est marqué à la culotte par le Mossad. Pourquoi diable ? Tous les services secrets du monde, mais en particulier celui d'Israël, rêvent d'avoir sous la main un homme qui a partagé l'intimité des puissants.

30-12-2018 vududroit.com 10 min #150174

Passeports Benalla : une enquête préliminaire étouffoir ?

Rémy Heitz nouveau procureur de Paris (choisi par Macron himself) marche-t-il sur les brisées de son prédécesseur François Molins, le virtuose du « circulez, il n'y a rien à voir » ?

Vous savez François Molins c'est ce procureur qui a refusé que l'on instruise sur les raisons de la disparition du coffre de Benalla et évidemment sur ce qu'il y avait dedans.

29-12-2018 francais.rt.com 3 min #150163

Passeports de Benalla : le parquet de Paris ouvre une enquête

© BERTRAND GUAY Source: AFP

Le parquet de Paris a ouvert ce 29 décembre une enquête préliminaire, notamment pour abus de confiance, concernant la non-restitution par Alexandre Benalla de ses deux passeports diplomatiques alors qu'il n'était plus en fonction à l'Élysée.

Le parquet de Paris a ouvert ce 29 décembre une enquête préliminaire, notamment pour «abus de confiance», concernant la non-restitution par Alexandre Benalla de ses deux passeports diplomatiques alors qu'il n'était plus en fonction à l'Élysée, selon un communiqué du procureur Rémy Heitz.