Grèce : a voté !

13-07-2019 tlaxcala-int.org 4 min #159093

 Panagiotis Grigoriou Παναγιώτης Γρηγορίου

Supposé pays présumé votant. L'alternance sans alternative, regards croisés ou pas, de Kyriákos Mitsotákis et d'Aléxis Tsípras aussitôt après la passation du dit pouvoir lundi 8 juillet. Athènes sous les 40 °C, c'est aussi de saison. Près de 43% d'abstention et la voilà "cette nette victoire" de la Nouvelle Démocratie au score d'un peu moins de 40% d'après les medias et les votants. Nous sommes donc... sauvés. Déjà aux Météores, les moines préviennent-ils leurs visiteurs: "Attention, danger de chute". Mais c'est peut-être déjà fait dans un sens... en attendant peut-être le miracle !

Regards de Kyriákos Mitsotákis et d'Aléxis Tsípras. Athènes, le 8 juillet 2019 (photo Agence IN)

Le peuple aura choisi à moitié dans la capitale, tout comme à travers les bureaux de vote en Thessalie profonde. Temps d'Empire, on peut désormais rentrer à la bergerie, s'occuper des tomates du jour, gagner sa vie, voire même la perdre. Heureux qui comme... nos touristes Chinois des Météores ne votent sans doute pas. Temps modernes !

Comme déjà remarqué, le pays accueille déjà ses touristes de la-saison comme si de rien n'était et pourtant c'est le moment, c'est l'heure où il devient possible de prendre toute la mesure de notre... Antiquité Tardive. L'affaiblissement du pays, son affaissement multiple, moral, social, économique et culturel, conduisant tout droit... vers la menace de sa diminution territoriale par la guerre sournoise et asymétrique, toujours en cours, telle est en tout cas l'idée la plus rependue depuis 2015 et pour cause.

Eh oui. Temps dont il est question rappelons-le une fois de plus, chez André-Jean Festugière, et notamment à travers les pages de son "Épicure et ses dieux", datant certes de 1946. Il renvoi dans son œuvre à cette (autre) mutation, entre l'époque des cités démocratiques (surtout Athènes) de la période classique, et celle des Empires, Macédonien d'abord, Hellénistiques ensuite et enfin Romain. Un choc... ayant fini par être bien avalé par le commun des mortels.

Le pays aura disons voté. Thessalie, 7 juillet 2019

Retour à la bergerie. Thessalie, juillet 2019

Touristes chinois aux Météores. Thessalie, juillet 2019

"L'homme, avec sa conscience propre et ses besoins spirituels, ne débordait pas le citoyen: il trouvait tout son épanouissement dans ses fonctions de citoyen. Comment ne pas s'apercevoir que, du jour où la cité grecque tombe du rang d'État autonome à celui de simple municipalité dans un État plus vaste, un Empire, elle perd son âme? Elle reste un habitat, un cadre matériel: elle n'est plus un idéal. Il ne vaut plus la peine de vivre et de mourir pour elle. L'homme dès lors, n'a plus de support moral et spirituel."

Lire la suite

Courtesy of  Greek Crisis
Source:  greekcrisis.fr
Publication date of original article: 09/07/2019

 tlaxcala-int.org

 Proposer une solution