Muriel Pénicaud efface un tweet jugé raciste à propos de la romancière américaine Toni Morrison

08-08-2019 francais.rt.com 9 min #160117

A la suite du tollé provoqué sur Twitter par son hommage à Toni Morrison, la ministre du Travail a été forcée de modifier son message. Elle avait mis en avant une femme qui avait permis aux noirs d'«entrer par la grande porte dans la littérature».

Muriel Pénicaud saura désormais qu'il faut tourner sept fois son pouce avant de tweeter. Après un message posté sur son compte en hommage à la romancière noire américaine Toni Morisson, prix Nobel de littérature en 1993 et décédée le 5 août, la ministre du Travail a déclenché une vive polémique. «Hommage à une très grande dame, écrivaine, poète et militante, Toni Morrison. Grâce à elle, les noirs ont enfin pu entrer par la grande porte dans la littérature. Les mots réveillent les consciences et les cœurs, ils font reculer le racisme et la haine. Les mots ont un pouvoir», avait-elle déclaré le 7 août sur le réseau social, avant de retirer son message.

Pure. 08/08/2019 01:33:49 24 29  9549/0
⚡️MURIEL PÉNICAUD / Énorme gaffe de la ministre du #Travail sur #Twitter en souhaitant rendre hommage à #ToniMorrison « les Noirs ont enfin pu entrer par la grande porte dans la littérature ».
❌ Tweet supprimé.
Source : @FallaitPasSuppr

Plusieurs internautes s'étaient indignés, faisant remarquer à la ministre que de nombreux auteurs noirs avaient précédé la lauréate du prix Pulitzer en 1988, comme Léopold Sédar Senghor, premier Africain à siéger à l'Académie française, ou encore le célèbre poète Aimé Césaire, disparu en 2008. L'auteur congolais lauréat du prix Renaudot 2006, Alain Mabanckou, a également rappelé à Muriel Pénicaud qu'avant Toni Morrison, l'écrivain nigérian Wole Soyinka avait été honoré du prix Nobel en 1986 soit six ans avant l'Américaine.

Alain Mabanckou 07/08/2019 21:42:44 2068 1096  23056/1203
Non, Madame la Ministre @murielpenicaud. En France un Noir de la Guyane, Goncourt en 1921 (René Maran). Wole Soyinka (Nigeria), Nobel de littérature. Lisez Du Bois, Himes, Wright, Baldwin etc. Vous avez l’excuse de l’ignorance, pour cela je vous pardonne ce dérapage choquant...

D'autres ont été jusqu'à qualifier Muriel Pénicaud de raciste. «"Les mots ont un pouvoir" dixit Muriel Pénicaud. Et les siens en hommage à Toni Morrison étaient clairement ignorants et racistes envers les noirs», s'est alarmée  une journaliste indépendante alors que Taha Bouhafs avait lui fustigé un «racisme dégoulinant», concluant son message par un «Shame on you Pénicaud» (Honte à vous Pénicaud).

Taha Bouhafs 07/08/2019 15:56:18 386 168  19933/2311
Oui Madame là Ministre,
Les mots ont un pouvoir,
Et dans le cas échéant ils nous révèlent votre racisme dégoulinant.
Shame on you #Pénicaud

Ayant visiblement compris le message, l'ancienne DRH de Danone a par la suite remplacé son tweet par une version expurgée, ne comprenant pas son analyse sur la place des noirs dans la littérature.

Hommage à une très grande dame, écrivaine, poète et militante, Toni Morrison. Les mots réveillent les consciences et les cœurs, ils font reculer le racisme et la haine. Les mots ont un pouvoir.

L'ultime essai de Toni Morisson paraîtra en France le 3 octobre prochain sous le titre La source de l'amour-propre.

 Lire aussi : Officiers tirant un homme noir avec une corde au Texas : le chef de la police s'excuse

 francais.rt.com

 Commenter
newsnet 19/08/08 11:41

ah cette manie de parler sans savoir
pour ne pas avoir à travailler
tout en ayant l'air de le faire
en espérant se faire bien voir