Je suis Gilet jaune

17-11-2019 francais.rt.com 3 min #164586

Paris, Toulouse ou encore Sedan : RT France est allé à la rencontre de Gilets jaunes qui, un an après le début du mouvement, ont accepté de raconter leurs expériences lors de la mobilisation.

Loin des plateaux télévisés qui ont vu se succéder les émissions dédiées à l'actualité des Gilets jaunes, ces citoyens reviennent sur les raisons qui les ont poussés à enfiler le gilet fluo et expliquent leur implication au sein d'un mouvement qu'ils ont vu évoluer au fil des actes.

Malgré l'absence de décideurs officiels au nom du mouvement, certains acteurs de la mobilisation se sont rapidement retrouvés sur le devant de la scène. Bénéficiant d'une exposition médiatique intense, ils ont significativement participé à certaines évolutions du mouvement. RT France est allé à leur rencontre.

Erigé au rang de martyr par de nombreux de gilets jaunes après avoir été éborgné par un tir de LBD, le 29 janvier dernier, Jérôme Rodrigues est toujours mobilisé malgré la baisse de participation aux manifestations urbaines. Il fait le bilan d'une année de mobilisation et dénonce un certain «mépris» de l'exécutif vis à vis des Gilets jaunes.

Maxime Nicolle, lui, est plus connu sous le nom de Fly Rider sur les réseaux sociaux. À 32 ans, cette figure des Gilets jaunes est tout récemment devenu journaliste. Pour lui, il y a eu un avant et un après 17 novembre 2018.

En Bretagne également, RT France a pu rencontrer Jacline Mouraud, qui le 18 octobre 2018, avait posté une vidéo dans laquelle elle dénonçait la «traque aux conducteurs» du gouvernement, une vidéo «coup de gueule» qui a fait partie des éléments déclencheurs de la mobilisation des Gilets jaunes.

Journalistes : Renaud Parquet, Nadège Abderrazak, Estelle Farge, Fabien Rives

 Retrouvez d'autres articles de notre édition spéciale Gilets jaunes : 1 an

 francais.rt.com

 Commenter
 Se réfère à : 1 article