Cecilia Zamudo signale un autre assassinat au Chili , une photographe, Albertina Martinez Burgos

23-11-2019 histoireetsociete.wordpress.com 3 min #164898

Albertina Martínez Burgos, photographe qui a rendu compte des gigantesques manifestations contre la voracité capitaliste au Chili, a été retrouvée assassinée dans sa maison : toutes ses caméras et disques durs manquaient. Cette photographe a été de ceux qui ont fait connaitre la violence répressive brutale des carabiniers du Chili. Malheureusement, ce sont les carabiniers du Chili eux-mêmes qui sont arrivés chez elle pour enlever le corps, prendre les caméras de sécurité du bâtiment, et qui sont chargés avec le procureur de réaliser une « enquête » sur les auteurs de leur meurtre. Le pyromane « enquête » sur L'incendie ?
Depuis les organisations sociales réclament de la transparence dans l'enquête.
Il faut se rappeler que les carabiniers du Chili ont tué des dizaines de personnes et mutilé les yeux à plus de 200 personnes, ce sont eux qui ont perpétré des dizaines de violssexuels et de tortures lors de ces semaines de manifestations. Rappelez-vous qu'Albertina a montré les violations des droits de l'homme perpétrées par des carabiniers, et couvrait aussi l'héroïque et créative lutte du peuple du Chili contre l'injustice sociale, contre l'exploitation et l'appauvrissement qui cause le pillage capitaliste. Elle a participé à la documentation sur la violence à l'égard des femmes par les carabiniers.
Toutes ses caméras, son ordinateur et ses disques durs ont disparu enlevé par ses assassins.
--- Sources : Biobio, pense Chili, 24 heures, collectif de photographes,

 histoireetsociete.wordpress.com

 Commenter