Des centaines de tracteurs bloquent le périphérique parisien (En Continu)

27-11-2019 4 articles francais.rt.com 15 min #165125

A l'appel de la Fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles, un millier de tracteurs se sont mobilisés aux abords de Paris. Les agriculteurs entendent marquer les esprits et manifester leur ras-le-bol.

Mise à jour automatique

  • mercredi 27 novembre
    20h16 CET

    La présidente de la FNSEA Christiane Lambert a demandé aux agriculteurs qui ont manifesté dans toute la France et bloquaient le soir du 27 novembre le périphérique parisien de «suspendre le mouvement», à l'issue d'un rendez-vous avec le ministre de l'Agriculture et de conseillers de l'Elysée.

    «Nous suspendons et nous rencontrons le 3 [décembre] au matin, c'est-à-dire mardi matin à 9h30, Edouard Philippe et ses conseillers avec les Jeunes Agriculteurs pour refaire un point sur l'ensemble des sujets», a-t-elle déclaré.

  • 17h28 CET

    Sur les Champs-Elysées, le 27 novembre, où des centaines d'agriculteurs sont réunis pour faire part de leur colère, Laurent Tavoillot, membre de la FDSEA, fait part à notre reporter du «ras-le-bol dans les campagnes» et de son incompréhension face à l'«agribashing» sur les réseaux sociaux.

  • 15h45 CET

    Selon un journaliste indépendant sur place, des agriculteurs qui bloquent le périphérique pourraient passer la nuit dans leur tracteur s'ils ne sont pas reçus par le chef de l'Etat.

    Clément Lanot 27/11/2019 15:23:04 121 78  21462/753
    PARIS - Le périphérique parisien est bloqué dans les deux sens par plusieurs centaines de tracteurs.
    Circulation extrêmement perturbée.
    Les agriculteurs sont prêt à dormir dans leur tracteur tant qu’ils ne sont pas reçus.
  • 15h29 CET

    Guillaume Cabot, des Jeunes Agriculteurs, commente la mobilisation des agriculteurs sur le plateau de RT France : «Il faut qu'on puisse rééquilibrer le rapport de force dans les négociations commerciales.»

    RT France 27/11/2019 15:25:49 18 15  136828/98
    #Agriculteurs en colère : «Il faut qu'on puisse rééquilibrer le rapport de force dans les négociations commerciales»@JeunesAgri @pitivier76560
    ⚡️ EN CONTINU :
    ➡️
  • 14h50 CET

    De la porte Maillot jusqu'à la porte de Champerret, le périphérique parisien est toujours bloqué, selon le journaliste de Brut Rémy Buisine.

    Remy Buisine 27/11/2019 14:14:16 177 104  62328/3228
    Plusieurs centaines d’agriculteurs bloquent désormais un axe majeur de circulation : Le périphérique parisien (de Porte Maillot à Porte de Champerret). #sauvetonpaysan
  • 12h46 CET

    La situation semble progressivement revenir à la normale. Les forces de l'ordre retirent la paille sur les Champs-Elysées.

    #SputnikVidéo - Un tracteur de police enlève la paille étendue sur les Champs-Élysées après l’action des #agriculteurs
  • 12h42 CET

    Sur les Champs-Elysées, les agriculteurs sont encerclés par les forces de l'ordre. La situation est calme à Paris.

    #agriculteurs encerclés par les forces de l’ordre sur les champs Élysée #rtfrance #AgriculteursenColère #FNSEA #jeunesagriculteurs #paris #france #manifestation
  • 12h33 CET

    A Lyon, du fumier a été déversé sur la route.

    Du fumier à été déversé entre les voies de circulation.
  • 12h31 CET

    La députée LFI Mathilde Panot dit ne pas partager les revendications de la FNSEA mais «l'immense souffrance des paysans doit être entendue». Elle plaide notamment pour la fin des pesticides.

    Mathilde Panot 27/11/2019 12:24:22 260 132  24358/1023
    Les agriculteurs manifestent aujourd'hui à Paris. Je ne partage pas les revendications de la FNSEA mais l’immense souffrance des paysans doit être entendue. Les paysans ont droit à un revenu digne face à la rapacité de la grande distribution.
    ⤵️
  • 12h19 CET

    Dans le reste de la France, les agriculteurs se mobilisent aussi. Près de Clermont-Ferrand, une vingtaine d'agriculteurs ont investi le péage de Gerzat et perturbent la circulation, selon France 3.

    Les tracteurs s'installent au péage de Gerzat. Les véhicules passent au compte goutte.

Découvrir plus

Un millier de tracteurs étaient attendus aux portes de Paris aux petites heures du matin ce 27 novembre. Plusieurs centaines d'agriculteurs avaient en effet prévu de bloquer les autoroutes A1, A4, A5, A6, A10, A11, A13, A14, A15 et les nationales N1, N2, N12, N20, selon la Fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles (FNSEA), qui avait appelé à la mobilisation.

Les revendications de ces ouvriers de la terre visent principalement «les traités de libre-échange» et «les mesures réglementaires franco-françaises qui plombent la performance des exploitations». Les agriculteurs en colère réclament en outre des «engagements fermes» de la part d'Emmanuel Macron.

La FNSEA précise que les paysans se mobilisent «pour demander aux distributeurs et industriels de permettre le retour à un revenu décent pour les agriculteurs, et à l'Etat de transformer ses promesses en actes concrets : pas de distorsions supplémentaires».


Auteur: RT France

 Lire aussi : «Ras-le-bol» des agriculteurs : plus de 1 000 tracteurs attendus à Paris le 27 novembre

 francais.rt.com

 Commenter

Articles associés plus récents en premier
29-11-2019 francais.rt.com 11 min #165251

Niveau de vie, libre-échange, agri-bashing : tout comprendre sur la colère des agriculteurs

Des centaines d'agriculteurs ont manifesté à Paris ce mercre...
Plus de mille tracteurs ont bloqué le périphérique parisien ...
Les revendications des agriculteurs étaient nombreuses, tant...
Entre «agri-bashing» et «scandale des accords de libre-échan...
Lire aussi...
Philippe Mouiller (LR) : «I...
Le jour de la manifestation, RT France est allé à la rencont

28-11-2019 reporterre.net 12 min #165191

Agriculteurs en péril : un millier de tracteurs ont bloqué le périphérique parisien

Mercredi, quelque 1.200 tracteurs ont convergé à Paris avant...
Paris, reportage|...
« On a le sac de couchage, le réservoir est plein, on p...
...
Autour de lui, des dizaines d'agriculteurs en ont fait de mê...
En tout, 1.250 tracteurs venus des régions Hauts-de-France, ...
Installé en 2010, Thomas cultive 148 hectares en grandes cul

28-11-2019 wsws.org 6 min #165160

Les agriculteurs français mobilisés contre le diktat de la grande distribution

Par nos reporters...
28 novembre 2019...
Des centaines de tracteurs ont bloqué des axes routiers à Pa...
Le mouvement s'organisait sous le contrôle de la Fédération ...
Sans surprise, vu les liens étroits entre la grande distribu...
La FNSEA, quant à elle, s'oriente vers divers pourparlers do...
A Lyon, plusieurs autoroutes étaient coupées, et le taux de