09/01/2020 reseauinternational.net  2 min #167202

Les forces Us évacuent des bases dans le nord-est de la Syrie

Avant les frappes réalisées par l'Iran contre leurs bases militaires en Irak, les troupes américaines en Syrie ont opéré un redéploiement dans le nord-est de ce pays, par prévention contre toute éventuelle attaque. Prenant en compte les mises en garde lancées par les dirigeants iraniens de vouloir à tout prix venger l'assassinat du général Qassem Soleimani, tués dans la nuit du 3 janvier dans un raid américain à Bagdad.

Selon la chaine de télévision libanaise Al-Mayadeen Tv, les forces américaines ont été vues en train d'évacuer plusieurs points qu'ils occupaient dans les alentours de deux champs de pétrole d'al-Omar et de Konico, dans la province de Deir Ezzor.
Ils se sont dirigés vers les provinces nord et sud de Hassaké et se sont retranchées dans deux bases de la coalition internationale situées à al-Chadadi et Rmilane.

L'évacuation a été effectuée en transférant les militaires américains sous la protection de l'aviation militaire et des hélicoptères, quelques heures avant les tirs de missiles iraniens en direction des bases américaines Aïn al-Assad à Al-Anbar et à Erbil, dans le Kurdistan irakien.

L'agence syrienne officielle Sana a elle aussi confirmé cette évacuation, en se référant aux témoignages des habitants de la région.

« Les forces américaines ont évacué leur base illégale qui se trouvait à Kharab al-Jir, dans la région al-Malikiyat », qui se trouve non loin de la frontière avec l'Irak, a précisé Sana selon laquelle elles s'y étaient installées depuis 6 mois.
Et de préciser : « une quarantaine de camions transportant des équipements militaires et des véhicules, se sont dirigés vers le village al-Souwaydiyat proche du check-point frontalier illégitime Al-Walid pour préparer leur retrait vers l'Irak ».

Pour sa part al-Mayadeen TV a signalé à la foi de sources qu'une cinquantaine de camions transportant des équipements militaires et logistiques américains ont quitté la base d'al-Chadadi et se sont dirigés vers le nord en empruntant la route orientale qui mène jusqu'à la région al-Hole, dans la province est de Hassaké.

source :  french.almanar.com.lb

 reseauinternational.net

 Commenter