10/10/2020 mondialisation.ca  5 min #180199

La commission d'enquête extra-parlementaire allemande sur la Covid-19 lance un recours collectif contre les criminels de la Corona

Par  Peter Koenig

L'Allemagne est à nouveau en première ligne dans la lutte contre les mesures relatives au Coronavirus, qui sont dévastatrices, injustifiées, illégales, destructrices pour l'économie, affadissantes pour les personnes et carrément génocidaires. La commission d'enquête extra-parlementaire allemande COVID-19 (en allemand : ACU, acronyme allemand de Ausserparlamentarischer Corona Untersuchungsausschuss) prévoit de lancer un recours collectif non seulement contre les gouvernements et les fonctionnaires, mais aussi et surtout contre les fabricants du fameux test PCR. Le PCR - Polymerase Chain Reaction (photo en vedette) - est une technique utilisée pour « amplifier » de petits segments d'ADN qui, selon de réputés virologues du monde entier, est absolument inadapté pour dépister la COVID-19. En fait, l'Allemagne n'a même pas été autorisée à effectuer de tels tests.

Néanmoins, le test PCR a été et est toujours vanté et promu par l'OMS - et par d'autres institutions sanitaires de premier plan dans le monde occidental, comme le NIAID / NIH et le CDC des États-Unis, ainsi que par des chercheurs du Centre allemand de recherche sur les infections (DZIF) à l'hôpital Charité de Berlin. C'est le Dr Christian Drosten, directeur de l'Institut de virologie de la Charité, qui a fait la promotion de ce test. Le PCR a finalement été adopté par les autorités gouvernementales et sanitaires allemandes qui en ont fait une véritable solution miracle pour tester et compter les « cas » - principalement pour manipuler les statistiques. Les médias utilisent ensuite le nombre de « cas » pour effrayer la population.

D'autres pays ont suivi des instructions similaires de leurs plus hautes autorités sanitaires et ils ont utilisé les résultats du test PCR avec le même objectif : semer la peur au sein de la population désemparée. Par exemple, les médias ne nous disent jamais que le taux d'erreur de ces tests, les soi-disant « négatifs positifs », peut atteindre 50 %. Cependant, tous les « positifs » sont automatiquement absorbés dans les statistiques des « cas ». Les gens se font souvent tester plusieurs fois et peuvent également être signalés plusieurs fois.

C'est ainsi que les taux de « cas » peuvent être fabriqués et manipulés. La PEUR est le « nom du jeu ». Pour justifier le confinement, les gouvernements doivent davantage serrer la vis en fermant la vie économique des pays. Cette fermeture provoque d'innombrables faillites et un chômage dans des proportions jamais vues dans l'histoire moderne ainsi que la misère extrême, la famine et le suicide.

Les mesures draconiennes comprennent le port du couvre-visage, la distanciation sociale, le travail à domicile, l'enfermement partiel ou total de la population, c'est-à-dire en séparant délibérément les gens (principe du « séparer [diviser] pour régner »), la discrimination à l'égard des personnes âgées, qui dans leur solitude deviennent déprimées, malades et peuvent ainsi mourir prématurément. Oui, les personnes âgées, en particulier celles qui souffrent de comorbidités, font partie d'un groupe à risque plus élevé, mais comme en réalité c'est le cas chaque année pour la grippesaisonnière (ce qui n'a jamais été un prétexte pour les marginaliser.

C'est le résultat de ces mesures que nous pouvons désormais constater. Et le pire est encore à venir. Cet automne et cet hiver, dans le « Nord global », la combinaison de la grippe et la « COVID-19 » pourrait être encore plus désastreuse en ce qui concerne la manipulation des données officielles et les mesures prises par les gouvernements. Les gouvernements du « Sud global » pourraient également imiter les mesures prises par le « Nord global », bien que le climat plus chaud qui s'annonce puisse suggérer le contraire. Cela se présente comme un jeu dangereux et criminel. Si nous ne l'arrêtons pas, il ne se terminera pas de sitôt.

Assez de discussion Écoutez vous-même ce que le  Dr Reiner Fuellmich, avocat de l'ACU, a à dire (vidéo de  8 minutes ci-dessous) sur le recours collectif, et comment il pourrait mettre un terme à ces mesures destructrices et les inverser, en dédommageant les personnes lésées et les petites et moyennes entreprises qui n'ont eu d'autre choix que de déclarer faillite et de licencier leurs employés.

 Covid 19 u0026 tests PCR : Crimes contre l'humanité🌍

Comme l'explique le Dr. Füllmich, ce scénario pourrait se produire avec ce qu'il appelle un BANG, ce si des millions de personnes dans le monde entier se joignent au procès de recours collectif. Étant donné qu'en Allemagne et dans d'autres pays européens, les recours collectifs sont peu connus, notamment parce qu'ils sont compliqués et qu'ils n'ont pas de base juridique similaire à celle des États-Unis, ce recours collectif serait déposé aux États-Unis en représentant la population mondiale.

Peter Koenig

Article original en anglais :

 Germany's Extra-Parliamentary Corona Investigative Commission Launching a Class Action Suit Against Corona Criminals, le 4 octobre 2020

Traduit par Maya pour  Mondialisation

*

Notes au lecteur : veuillez cliquer sur les boutons de partage ci-dessus ou ci-dessous. Faites suivre cet article à vos listes de diffusion. Publiez cet article sur votre site de blog, vos forums Internet, etc.

Peter Koenig est économiste et analyste géopolitique. Il est également spécialiste des ressources en eau et de l'environnement. Il a travaillé pendant plus de 30 ans à la Banque mondiale et à l'Organisation mondiale de la santé dans le monde entier dans les domaines de l'environnement et de l'eau. Il donne des conférences dans des universités aux États-Unis, en Europe et en Amérique du Sud. Il écrit régulièrement pour des revues en ligne telles que Global Research, ICH, New Eastern Outlook (NEO) et bien d'autres encore. Il est l'auteur de  Implosion - An Economic Thriller about War, Environmental Destruction and Corporate Greed, une fiction basée sur des faits et sur 30 ans d'expérience de la Banque mondiale dans le monde entier. Il est également co-auteur de  The World Order and Revolution ! - Essais de la Résistance. Il est associé de recherche au Centre de recherche sur la mondialisation.

La source originale de cet article est Mondialisation.ca
Copyright ©  Peter Koenig, Mondialisation.ca, 2020

 mondialisation.ca

 Commenter